L'écrivain tunisien Chokri Mabkhout reçoit le Prix international annuel du roi Fayçal de la langue arabe et de la littérature

Publication: Mis à jour:
CHOKRI MABKHOUT
Facebook/chokri Mabkhout
Imprimer

L'écrivain tunisien Chokri Mabkhout a reçu, mardi, le Prix international annuel du roi Fayçal de la langue arabe et de la littérature sur les biographies dans la littérature arabe. L'écrivain tunisien remporte ce prix grâce à ses trois oeuvres: "Al zaim wa dhilaloh"(الزعيم وظلاله), "Ahfed sarek el nar" (احفاد سارق النار) et "Siret el ghayeb siret el atti" (سيرة الغائب سيرة الآتي).

L'écrivain tunisien s'est vu propulsé sur la scène internationale, en recevant notamment le Prix international du roman arabe "Booker 2015" pour son roman "Etalyenni" (l'Italien), qui retrace les tumultes politiques entre les islamistes, les gauchistes et les forces ayant amené Ben Ali au pouvoir.

Chokri Mabkhout était le seul tunisien et maghrébin à faire partie du classement des 5 auteurs arabes à suivre, publié en 2016 par le New York Times.

Né le 3 mai 1962 à Tunis, Mabkhout est un linguiste, écrivain et universitaire. Il était doyen de la faculté des lettres, des arts et des humanités de La Manouba puis recteur de l'université de La Manouba entre 2011 et la fin de 2017. Il est actuellement le directeur de la 34e édition de la Foire internationale du livre de Tunis qui se tiendra du 6 au 15 avril 2018. En 2016, il est décoré des insignes de commandeur de l'Ordre tunisien du mérite culturel.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Dix livres récents qui valent le détour
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction