Ce plongeur belge pense avoir découvert des épaves de sous-marins de la seconde Guerre mondiale au large de Tabarka

Publication: Mis à jour:
HMS TIGRIS
British Royal Navy Submarine HMS Tigris, N63, at sea, date not given. (Photo by Arkivi/Getty Images) | Arkivi via Getty Images
Imprimer

Un plongeur amateur belge aurait découvert les épaves de plusieurs sous-marins perdus depuis la Seconde Guerre mondiale au large de Tabaraka.

Selon le Daily Mail, l'aventurier belge, Jean-Pierre Misson, pense avoir trouvé, dans une zone située entre Tabarka et Cap Negro, les épaves de six sous-marins de la Royal Navy britannique, et d'un 7ème qu’il pense être d’origine italienne.

Dans une déclaration accordée au quotidien britannique “The Times”, Misson a estimé que “ces navires reposent sur un fond de mer de ce qui a été, pendant la seconde Guerre mondiale, un barrage de mines naval dans cette zone de la Méditerranée". Faute de moyens, Misson a précisé qu’il n’a pas pu explorer toute la région comme il le faut. “Afin de déterminer avec exactitude la véritable identité de chacune des épaves de ces sous-marins, il aurait fallu d'autres équipements dont je ne dispose pas” a-t-il souligné en ajoutant qu’avec ses 78 ans, il se sentait incapable de plonger dans de telles profondeurs et pour longtemps.

D’après lui, il s’agit de HMS Talisman, Tigris, Turbulent, Utmost, Usurper ainsi que P48 et P222. Misson pense, également, après des analyses des dégâts, que ces derniers auraient coulés après avoir heurté des mines.

hms utmost

Le plongeur dit avoir remis un rapport de ses découvertes aux autorités tunisiennes, italiennes et britanniques. Il a indiqué que la marine italienne a prévu de mener sa propre enquête sur le navire italien suspecté alors que la Royal Navy a précisé que “compte tenu de la quantité de navires perdus pendant la guerre. . . et notre position de ne pas déranger de tels sites, nous sommes souvent dans une position où nous ne pouvons pas être certains de l'identité de telles épaves”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.