Iran: la réunion du Conseil de sécurité est une ingérence des Etats-Unis (Moscou)

Publication: Mis à jour:
IRAN UN
NEW YORK, NY - JANUARY 02: U.S. ambassador to the United Nations Nikki Haley speaks during a brief press availability at United Nations headquarters, January 2, 2018 in New York City. She discussed protests in Iran and the North Korea nuclear threat. (Photo by Drew Angerer/Getty Images) | Drew Angerer via Getty Images
Imprimer

La réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur les manifestations en Iran, demandée par les Etats-Unis, est une ingérence de Washington dans les affaires du pays, a affirmé vendredi Moscou.

"Les Etats-Unis continuent à interférer ouvertement et de manière cachée dans les affaires intérieures des autres pays, ils le font sans aucune honte", a lancé vendredi le vice-ministre russe Sergueï Riabkov, cité par l'agence de presse Interfax.

"C'est de ce point de vue là que nous jugeons l'initiative américaine de réunir le Conseil de sécurité de l'ONU sur une situation purement nationale en Iran", a-t-il ajouté, accusant Washington d'"attaquer directement la souveraineté d'autres Etats sous prétexte d'être préoccupé par la démocratie et les droits de l'Homme".

A la demande des Etats-Unis, une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur l'Iran est prévue vendredi.

Alors que l'Iran connaît ces derniers jours une vague de contestation et des violences ayant déjà fait 21 morts, Donald Trump multiplie les attaques contre le régime iranien. Il a estimé lundi que "le temps du changement" était venu en Iran.

Le président américain a aussi promis mercredi de soutenir "le moment venu" les Iraniens qui "essayent de reprendre le contrôle de leur gouvernement corrompu", et Washington a imposé jeudi de nouvelles sanctions contre des groupes industriels soupçonnés de participer au programme de missiles balistiques de Téhéran.

De son côté, la Russie a mis en garde jeudi Washington contre toute intervention dans les "affaires intérieures" de ce pays, dont elle s'est rapprochée ces dernières années à la faveur d'intérêts géopolitiques communs.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...