L'Algérie condamne l'attaque terroriste contre une mosquée au Nigeria (MAE)

Publication: Mis à jour:
NIGERIA
People stand among the damage following an attack on a mosque in the town of Gamboru in Borno state, Nigeria, January 3, 2018. REUTERS/Stringer | Stringer . / Reuters
Imprimer

L'Algérie a condamné "avec force", par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, l’attentat terroriste qui a ciblé mercredi une mosquée de la ville de Gamboru (Etat du Borno), dans le nord-est du Nigeria, en réitérant sa "solidarité" avec ce pays.

"Nous condamnons avec force la nouvelle attaque terroriste qui a ciblé, ce jour, 03 janvier 2018, des fidèles au moment de la prière du matin à la mosquée de Gamboru, dans l'Etat du Borno au Nord-est du Nigeria. Tout en s’inclinant à la mémoire des victimes de cet acte criminel, nous réitérons notre solidarité avec le Gouvernement et le peuple frère du Nigeria et présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes et exprimons notre compassion avec les blessés", a indiqué Abdelaziz Benali Cherif, dans une déclaration à l'APS.

"Nous demeurons convaincus que ces actes de barbarie perpétrés par le terrorisme haineux et aveugle ne saura entamer la détermination du Nigéria, de l’Afrique et de la communauté internationale dans son ensemble à combattre ce fléau transnational jusqu’à son éradication totale", a ajouté le porte-parole du MAE.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.