Vladimir Poutine réaffirme le soutien de Moscou à Bachar Al Assad

Publication: Mis à jour:
PUTIN
Russian President Vladimir Putin attends a meeting of the State Council at the Kremlin in Moscow, Russia December 27, 2017. Sputnik/Mikhail Klimentyev/Kremlin via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. | Sputnik Photo Agency / Reuters
Imprimer

RUSSIE - Moscou poursuivra son soutien à la Syrie dans "le but de protéger sa souveraineté, son unité et son intégrité territoriale", a affirmé le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine.

"La Russie continuera d'exprimer toutes formes de soutien à la République arabe syrienne dans le but de protéger sa souveraineté, son unité et son intégrité territoriale", a souligné le président russe dans un message de félicitations à l'occasion de la nouvelle année au président syrien Bachar Al-Assad, rapporté samedi par le Kremlin. Un message qui intervient quelques semaines après que le président russe a ordonné un retrait partiel des troupes russes déployées depuis septembre 2015 en Syrie en soutien à l'armée syrienne.

Comme le rapporte Le Monde, "l’intervention militaire russe en Syrie a changé la donne en permettant notamment aux forces gouvernementales de ravir à l’Etat islamique (EI) la cité antique de Palmyre et de chasser les rebelles de leur bastion d’Alep, dans le nord-ouest du pays".

Selon la même source, qui cite l'agence de presse russe Interfax, Vladimir Poutine a justifié ce retrait en affirmant qu'"en près de deux ans, les forces armées russes, en collaboration avec l’armée syrienne, ont détruit en grande partie les terroristes internationaux".

Appel au retour d'un "dialogue russo-américain"

Vladimir Poutine a également envoyé des messages de félicitations à l'occasion de la nouvelle année à d'autres chefs d'Etat, notamment ceux des pays de l'ancienne URSS, au Français Emmanuel Macron et à l'Allemande Angela Merkel, a indiqué le kremlin dans un communiqué.

Le président russe a, aussi, appelé son homologue américain, Donald Trump et lui a affirmé qu'"un dialogue russo-américain constructif est particulièrement nécessaire pour renforcer la stabilité stratégique dans le monde".

"Le respect mutuel" devait constituer "une base au développement des relations" entre la Russie et les Etats-Unis, a estimé M. Poutine, ajoutant que cela devrait permettre aux deux pays ''d'avancer vers une coopération pragmatique orientée sur le long terme".

LIRE AUSSI: