Nouvel An: la Protection civile met en place un important dispositif de sécurité

Publication: Mis à jour:
SECURITY ALGIERS
Policemen stand guard as police in Algeria launched a massive security operation to head off marchers calling for an immediate end to President Abdelaziz Bouteflika's regime, on March 12, 2011 in Algiers. Anti-riot police in central Algiers blocked around 40 demonstrators who attempted to stage a rally, an AFP reporter witnessed. AFP PHOTO FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images) | FAROUK BATICHE via Getty Images
Imprimer

La direction générale de la Protection civile (DGPC) a mis en place un "important dispositif" de sécurité en prévision des festivités à l'occasion de la célébration du nouvel an 2018, indique un communiqué de la Protection civile.

"La direction générale de la Protection civile a mis en place un important dispositif de sécurité pour le bon déroulement de cet évènement, notamment par le renforcement des effectifs d'intervention de la Protection civile au niveau des diverses unités opérationnelles et les postes de secours routiers", précise la même source.

"Des actions d'anticipation seront menées par des équipes mobiles de la Protection civile qui seront déployées sur le terrain au niveau des points noirs du réseau routier, des sites touristiques et des espaces publics qui connaissent des regroupements massifs de la population en cette période de l'année", ajoute-on.

La Protection civile a lancé, dans ce sens, un appel aux citoyens "à plus de vigilance et de prudence afin d'éviter les accidents qui pourraient arriver et qui peuvent causer des dégâts matériels ou des pertes en vies humaines", exhortant les parents à protéger leurs enfants des risques et d'éventuels dangers.

Un appel a été également lancé, à cette occasion, aux citoyens à procéder à la ventilation et l'aération de leurs domiciles ainsi qu'à la vérification de leurs appareils susceptibles de générer des asphyxies ou explosions.

La Protection civile a aussi conseillé aux usagers de la route "d'éviter la conduite en cas de fatigue et de somnolence, sous l'effet notamment de l'emprise de boissons alcoolisées surtout après la fin des festivités où les risques d'accidents de circulation sont très élevées", assurant que le numéro d'appel d'urgence de la Protection civile, le 14, reste à la disposition des citoyens 24h/24.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.