Banques: signature d'un protocole d'entente pour la création d'une société de capital investissement

Publication: Mis à jour:
BANQUE ALGRIE
DR
Imprimer

Un protocole d'entente pour la mise en place d'une société de capital investissement, visant l'intensification du tissu national des PME, a été signé par la Banque nationale d'Algérie (BNA) et la Banque extérieure d'Algérie (BEA) d'une part, et le groupe international Small entreprise assistance funds (SEAF), d'autre part, ont indiqué jeudi les signataires dans un communiqué commun, rapporte l'APS.

La cérémonie de signature de ce protocole d'entente s'est déroulée au siège du ministère des Finances sous la présidence du ministre des Finances, Abderehamane Raouya, a précisé la même source.

Cet accord qui s'inscrit dans le cadre des orientations des pouvoirs publics, incitant les banques à diversifier les instruments de financement de l'économie, affirme la "volonté" et la "détermination" des deux banques publiques à mettre en place une société de capital investissement, dont le capital social s'élève à 11 milliards de DA, a souligné le document.

La mise en place de cet outil de financement vise à contribuer à l'intensification du tissu des petites et moyennes entreprises (PME) en tant que vecteur de création de richesses et d'emplois, a-t-on ajouté.

Il permettra, également, d'attirer les capitaux étrangères (IDE), et ce, "en drainant les ressources de fonds investissements étrangers", a affirmé la même source.

Les fonds alloués, ainsi que le portefeuille d'investissement de la nouvelle entité, seront gérés, en vertu d'un mandat de gestion, par une société de gestion que le groupe SEAF aura la charge de constituer conformément à la réglementation en vigueur, a-t-on expliqué.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.