En Tunisie, des lycéennes protestent contre l'obligation de porter un tablier

Publication: Mis à jour:
LYCE BIZERTE
Lycée pilote Bizerte/Facebook
Imprimer

En Tunisie, la bataille pour l'égalité entre les femmes et les hommes continue. Les élèves du lycée pilote de Bizerte ont crié, début octobre 2017, à la discrimination concernant le port du tablier, imposée seulement pour les filles. Brut, média d'information français, revient sur cette affaire dans la vidéo (ci-dessous).

"En Tunisie, des lycéennes protestent contre l'obligation de porter une blouse", commence la vidéo.

Une campagne sous le nom "Manich Labssetha" (Je ne la porterai pas) avait été lancée invitant toutes les lycéennes à refuser de porter le tablier afin de mettre un terme aux règlements injustes dans les lycées. "Ce que nous critiquons sont les raisons pour lesquelles le tablier est porté par les filles uniquement", témoigne une lycéenne, "Si le tablier était imposé à tout le monde, il n y aurait pas de critique".

Monia Ben Jemia, de l'Association tunisienne des femmes démocrates, est aussi revenue sur le sujet, "Pour moi, c'est vraiment un message qui dit que le corps des femmes est à disposition des hommes et que donc il faut que leurs petits camarades soient tranquilles, qu'ils ne soient pas perturbés par le corps de ces jeunes filles", a-t-elle déclaré à Brut.

LIRE AUSSI: Refusant de porter le tablier, les élèves du lycée pilote de Bizerte crient à la discrimination

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.