L'offre touristique de Marrakech boostée en 2018

Publication: Mis à jour:
MARRAKECH
Shutterstock / posztos
Imprimer

TOURISME - Embellie en perspective pour le tourisme à Marrakech en 2018. Un total de 13 nouveaux projets touristiques seront lancés dans la cité ocre et viendront donc conforter son offre hôtelière. Une bonne nouvelle annoncée par la déléguée régionale du Tourisme à Marrakech, Fadoua Chbani Idrissi, dans une déclaration à la MAP.

20% de nuitées en plus en 2018

Selon cette responsable, cet accompagnement avait déjà fait ses preuves puisque la ville a pu améliorer son produit touristique par la création de 22.500 lits supplémentaires depuis 2010, grâce au soutien à l'investissement. C'est cette même recette que souhaite réitérer en 2018 la Délégation régionale en prévoyant le maintien de la cadence annuelle d’évolution (+20%) des nuitées enregistrées dans les établissements d’hébergement touristiques classés.

L'année 2017 a déjà connu une progression substantielle en termes d’arrivées et de nuitées au niveau de ces établissements. Les arrivées dans les hôtels et autres formes d’hébergement touristique classés ont ainsi évolué de 19% durant les 10 premiers mois de l'année en cours, par rapport à la même période de l’année précédente, enregistrant un total de plus de 1,9 million d'arrivées à fin octobre 2017. Les nuitées ont enregistré, pour leur part, une croissance de l’ordre de 18% atteignant 6,5 millions de nuitées.

Cette bonne performance est portée par les principaux marchés traditionnels du Maroc, à savoir, l’Allemagne dont les arrivées ont progressé de 57%, l’Espagne (38%), l’Italie (28%), la France (18%), le marché interne avec (9%), mais également par le développement de nouveaux marchés émergents notamment la Chine et les pays scandinaves.

Le coup de pub de la COP22

Des résultats encourageants qui seraient dus, en premier lieu, à la réussite de la COP22, explique Fadoua Chbani. "Le franc succès qu'a connu la manifestation honore le Maroc et Marrakech. Elle démontre que cette destination est attractive, sécurisée et capable d’organiser des événements de grande envergure", a-t-elle souligné.

Côté transport aérien, l’ouverture du nouveau terminal de l’aéroport Marrakech-Ménara a aussi permis de drainer plus de touristes et donc d’augmenter le nombre des arrivées aux postes-frontière, avec le lancement de nouvelles lignes aériennes en provenance de nouveaux marchés (y compris vers les destinations internes) et le renforcement des fréquences de vols vers les marchés émetteurs principaux. Cette extension a permis de porter la capacité de l’aéroport à 9 millions de passagers par an.

À noter que dans le cadre des actions de son département pour l'amélioration de l'environnement touristique, Fadoua Chbani a fait savoir que la Délégation a procédé, depuis 2014, à une traque acharnée contre les établissements d’hébergement informels et a pu régulariser la situation de plus de 300 maisons d’hôtes non classées.

LIRE AUSSI: