Forêts: les feux ont ravagé près de 54.000 hectares en 2017

Publication: Mis à jour:
C36A8BAC5F0249175D4AECC198D75086_M
APS
Imprimer

Une superficie totale de 53.975 hectares de végétation a été ravagée par les feux durant l'année 2017 au niveau national, et ce, à travers 2.992 foyers de feux, a indiqué jeudi à Alger, la Direction générale des forêts (DGF).

La DGF a également précisé que cette superficie totale a concerné 28.841 ha de forêts (contre 6.717 ha en 2016), 10.398 ha de maquis (contre 5.567 ha) et 14.745 ha de broussaille (contre 14.745 ha).

Ce bilan a été présenté lors d'une réunion de la Commission nationale de protection des forêts présidée par le Secrétaire général du ministère de l'Agriculture, du développement rural et de la pêche, M. Kamel Chadi, en présence des conservateurs des forêts de 13 wilayas du pays et de représentants de la Protection civile et de la Gendarmerie nationale.

Cette superficie ravagée durant la compagne 2017 représente quasiment le triple de celle consumée par les flammes durant l'année 2016, qui a représenté 18.370 ha, et ce en raison des conditions météorologiques défavorables.

A cet effet, le chef de la division veille climatique au niveau de l'Office national de météorologie (ONM), M. Lotfi Halimi, a indiqué que durant la période juin, juillet et août 2017, l'écart des température par rapport à la moyenne a été de + 2 à + 3 degrés Celsius dans le nord du pays.

D'autre part, la GDF a indiqué que durant cette compagne, un dispositif d'intervention a été mobilisé pour la lutte contre les incendies à travers les conservations de forêts de 40 wilayas du pays concernés par les feux de forêts.

Ce dispositif est composé de 405 postes de vigie chargés de la surveillance et l'alerte avec un effectif total de 1.007 éléments, 481 brigades mobiles d'un effectif de 2.456 éléments chargés de la première intervention dont 309 camions citernes feux de forêts légers (CCFFL), ainsi que 1.217 chantiers d'un effectif de 16.604 ouvriers et 2.828 points d'eau, situés en forêts ou à proximité, ayant servi à approvisionner en eau les différents moyens d'intervention.

En outre, 32 camions ravitailleurs en eau ont été mobilisés durant cette même compagne alors que concernant le réseau de télécommunication, 2.056 équipements radioélectriques ont été mis en œuvre, permettant ainsi de donner l'alerte rapide des feux naissants et de renforcer la coordination dans l'intervention.

Selon la DGF, ces moyens ont été fortement appuyés par d'importants renforts humains et matériels des services de la Protection civile, notamment les colonnes mobiles, qui ont atteint récemment le nombre de 27 au niveau national alors que 13 autres wilayas concernées par les feux de forêts n'en sont pas encore dotées.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.