Yennayer devient fête nationale chômée et payée dès le 12 janvier prochain

Publication: Mis à jour:
BERBER
Handmade by berber woman colourful rugs in vibrant tones for sale in media souke | Tommy Lee Walker via Getty Images
Imprimer

Le Conseil des ministres s'est réuni mercredi à Alger sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et a rendu public un communiqué dans lequel il est annoncé que la fête du nouvel an berbère, Yennayer, sera désormais une fête nationale chômée et payée dès le 12 janvier prochain.

“En présentant ses meilleurs vœux au peuple algérien à la veille de l'année 2018, le Président Abdelaziz Bouteflika a annoncé sa décision de consacrer Yennayer journée chômée et payée dès le 12 janvier prochain, le gouvernement étant chargé de prendre les dispositions appropriées à cet effet.

Cette mesure comme toutes celles déjà prises au profit de notre identité nationale dans sa triple composante islamique, arabe et amazighe, confortera l'unité et la stabilité nationales alors que des défis multiples internes et régionaux, nous interpellent", a conclu le Président Abdelaziz Bouteflika.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.