Arts martiaux: vers la création de la fédération algérienne de Kenpō

Publication: Mis à jour:
KEMPO
pascalgenest via Getty Images
Imprimer

Le ministère de la Jeunesse et des Sports a donné son accord à la commission nationale de Kenpō pour la création d'une Fédération algérienne de la discipline, a appris l'APS mercredi du premier responsable de cet art martial en Algérie, Hichem Ouhlima.

"Nous n'avons pas attendu longtemps pour recevoir une réponse favorable à notre demande, déposée en octobre 2017, pour la création de la Fédération algérienne de kempo", a fait savoir Ouhlima.

"Nous répondons à tous les critères pour la création d'une fédération, entre autres avoir au moins 12 Ligues de wilaya et être affiliés à une Fédération internationale", a-t-il ajouté.

Depuis 2015, quatre fédérations d'arts martiaux ont vu le jour. Il s'agit de celles du vovinam viet vo dao (2015), du kung-fu wushu (2015), de l'aïkido (2017) et du vovietnam (2017). Mais hormis la première, les autres instances n'ont pas reçu encore d'agrément pour activer légalement.

Le Kenpō est un art martial japonais qui signifie "méthode du poing" et regroupant plus de 50 millions d'adeptes dans le monde.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.