Le calligraphe tunisien Abderrazak Hamouda annule son évènement aux Émirats en solidarité avec les Tunisiens

Publication: Mis à jour:
RF
Facebook/Abderrazak Hamouda
Imprimer

La décision prise par la compagnie aérienne Emirates interdisant aux femmes tunisiennes d’embarquer sur des vols en direction de leur pays n'a pas de répercussions que sur les relations officielles entre la Tunisie et les Émirats. Si certains appellent à boycotter les compagnies aériennes des Émirats, d'autres refusent carrément d'y aller, à l'image du calligraphe tunisien Abderrazak Hamouda.

Alors que l'artiste a prévu de participer à la Biennale Internationale de Sharjah, il a décidé de tout annuler pour protester contre la décision des Émirats: "Pour soutenir mes compatriotes en Tunisie et contre la décision sans précédent et irresponsable et humiliante sans précédent dans l'histoire de l'aviation internationale (...) j'ai décidé de ne pas participer à la Biennale Internationale de Sharjah", a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Et d'ajouter: "Un artiste n'est pas une personne qui vit en dehors de l'histoire et contre les droits de l'Homme. La dignité humaine est plus importante que l'argent".

Né à Gabès, Abderrazak Hamouda a commencé la calligraphie à Paris avant de s'installer à Genève. Il a été présent dans de nombreuses expositions en Suisse, France, Tunisie, Italie, Autriche, Bahreïn, Dubai ou encore en Arabie Saoudite. Depuis 29 ans, il organise des expositions dans les galeries du Palais des Nations de Genève.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.