Affaire Tunisio-Émiratie: Cet animateur égyptien s'enflamme contre les "gamins" qui gouvernent les Émirats Arabes Unis

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L'interdiction faite vendredi par les Emirats Arabes Unis d'interdire l'entrée des citoyennes tunisiennes sur leur territoire provoque un tollé dans les médias nationaux, mais pas seulement. L'affaire agite désormais les médias internationaux et les commentaires fusent, à l'image de l'édito enflammé du journaliste égyptien Moataz Matar sur la chaine "Al charrak". (vidéo ci-dessous)

L'animateur commence par rappeler les faits en lançant: "Nous avons atteint le fond du gouffre, nous sommes au stade de l'absurdité (...), à l'instar de la décision des Émirats d'interdire l'embarcation vers son sol des Tunisiennes, une décision inédite dans le monde (...) c'est quoi cette absurdité!", a-t-il fustigé.

Moataz Matar souligne que cette affaire a donné lieu à de nombreuses rumeurs, comme celle par exemple que la décision émanerait du fait qu'une Tunisienne aurait frappé un cheikh émirati.

L'animateur relate les réactions indignées des Tunisiens en les qualifiant "de tout à fait légitimes". "Si cette interdiction avait concerné tous les Tunisiens, on aurait, à la limite, compris qu'il s'agissait de querelles habituelles entre deux États arabes, mais les femmes seulement, c'est l'apogée de la discrimination, de l'ignominie (...)", a-t-il dénoncé.

L'animateur ironise sur les tergiversations des Émirats pour expliquer cette décision, en soulignant que tout s'explique par le fait "qu'après la colonisation, on a été gouverné par des traitres mais des traites de haut niveau mais aujourd'hui on est gouverné par des traitres bas de gamme, c'est ce qui arrive quand on est gouverné par des gamins", a-t-il lancé.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.