Le jeune pianiste tunisien Selim Khamassi obtient le 2eme place de la compétition internationale Malek Jandali à New York

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Il n’a que 15 ans, le jeune prodigue tunisien Selim Khamassi vient dans la liesse, d’enregistrer non seulement son nom mais aussi celui de la Tunisie dans les annales de la compétition internationale Malek Jandali des jeunes pianistes à New York en décrochant la deuxième place après l’américain Antoni Kleczek.

Il s’agit de son deuxième sacre mérité après avoir obtenu le troisième prix de cette même compétition en 2014, en allant croiser le fer avec des jeunes talents venant des différents coins du monde.

Jeune pianiste aux doigts d’or, surfant de succès en succès partout où il se déplace tout en bravant l’anonymat, le jeune virtuose Selim Khamassi, vient de focaliser le halo des projecteurs aux Etats Unis d'Amérique pour sa prestigieuse interprétation du morceau "Eid" de l’Album "Echoes from Ugarit" œuvre du célèbre compositeur et pianiste syrien Malek Jandali.

Cette deuxième consécration de Selim Khamassi, qui a avait raflé le troisième prix de la même compétition en 2014 à la Carnegie Hall NY constitue, selon son professeur de piano Montassar Ben Messaoud, une double performance exceptionnelle qui marquera non seulement son retour mérité à la prestigieuse Canergie hall à NY mais aussi celui de sa sortie de l’anonymat grâce à son talent et sa virtuosité passés hélas sous silence, en dépit de ses nombreuses distinctions.

Le jeune virtuose a participé à ce concours avec deux pièces " Etude Op.10 n°9 " de Frederic Chopin et " Eid " de Malek Jandali tirée de l’Album " Echoes from Ugarit ", un album enregistré à Moscou avec l’Orchestre Philarmonique Russe en 2008 et basé sur une combinaison entre les mélodies orientales, les modes arabes et les rythmes syriens sur une orchestration symphonique occidentale.

Né le 20 Avril 2002, Selim Khamassi poursuit ses études secondaires au Lycée Pierre Mendès France de Tunis. En 2010, il a démarré ses cours de piano avec son professeur actuel Montassar Ben Messaoud. En 2014, il a remporté le 3ème prix de la 1ère édition du concours Malek Jandali à New York. En 2016, il remporte le Rebec d’Or de la catégorie 12-14 ans du Festival National " Journées Neapolis des Musiciens Solistes " et obtient la meilleure note toutes catégories d’âge confondues.

La même année, il réussit à remporter la médaille d’argent au Concours Claude Kahn à Paris après sa participation à la catégorie Moyen 1. En 2017 il était tête d’affiche de la première édition du concert Les Pianissimes à l’Acropolium de Carthage, ce qui lui a permis de jouer devant plus de 400 personnes, en présence d’un public cosmopolite composé de personnalités politiques, économiques et culturelles....

Selim Khamassi, recevra ses titres de noblesse lors de la cérémonie de remise des prix le 3 février 2018 lors d’une soirée qui sera marquée par un concert de piano pour la paix " PIANOS FOR PEACE CONCERT " de Malek Jandali en compagnie de tous les autres lauréats.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.