Selon I Watch, Sakher El Materi aurait refait sa vie aux Seychelles et recevrait de l'argent du Qatar et des Emirats

Publication: Mis à jour:
SAKHER MATERI
FETHI BELAID via Getty Images
Imprimer

L'organisation I Watch a dévoilé, lors d'une conférence de presse tenue vendredi, que Sakher El-Materi, le gendre de Ben Ali, a finalement obtenu la nationalité seychelloise, et ce malgré les efforts déployés par l’organisation pour s'opposer à cette décision.

I Watch a, par ailleurs, dénoncé l'absence de volonté politique des autorités tunisiennes et critiqué le silence et le manque de réactivité du ministère de la Justice à ce sujet, rapporte Mosaïque Fm. "Avec l'aide d'autres filiales de l'organisation à l'international, nous avons tenté de faire recours et s'opposer à cette décision, mais faute d'obtention des jugements condamnant El Materi nous n'avons pas abouti à nos fins" a déclaré Youssef Belgacem, membre de l'organisation. Il a indiqué, par ailleurs, qu'une plainte a été déposée à l'encontre du ministère de la Justice concernant cette affaire.

Belgacem a fait savoir, d'autre part, que Sakher El Materi est en train de recevoir périodiquement des virements bancaires venant des pays du Golfe comme le Qatar et les Emirats Arabes Unis, et ce sur le compte de sa nouvelle épouse.

Apparemment, Sakher El Materi mène une nouvelle vie, bien remplie. Selon Express Fm, il aurait entamé de nouveaux projets. Il vient d'acquérir une société de communication et est en train de construire quatre nouveaux hôtels aux Seychelles.

En début d'année, Sakher El Materi a été filmé par l'équipe d'“Enquête exclusive” de M6. Il a fait savoir, dans une brève interview, qu’il a déposé un dossier auprès de l’Instance Vérité et Dignité dans le cadre de la réconciliation nationale. Il a estimé que sa condamnation à 15 ans de prison n’a pas découlé d’un “procès équitable”. Il a noté qu’il compte retourner en Tunisie, une fois son dossier étudié.

Selon le ministre de la Santé seychellois et ancien ministre des Affaires étrangères, Sakher Materi ne risque rien aux Seychelles.
Rappelons que Materi avait formulé une demande d’asile aux Seychelles, le 6 février 2013.

LIRE AUSSI: Recherché en Tunisie, le père de Sakher El Materi a été interpellé à Marseille