Financement non conventionnel: l'opération de tirage de billets de banque a débuté

Publication: Mis à jour:
MONEY ALGERIA
A picture taken on October 26, 2009 in Lyon, central France shows plates of false printed Algerian Dinar banknotes, shown during a press conference given after the police broke up a network of counterfeit currency. Twelve people were jailed and indicted on October 25, but the network has already used at least 200,000 banknotes of 1,000 dinars, or nearly 2 million Euros, said judicial police. AFP PHOTO PHILIPPE MERLE (Photo credit should read PHILIPPE MERLE/AFP/Getty Images) | PHILIPPE MERLE via Getty Images
Imprimer

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, a indiqué jeudi à Alger que l'opération de tirage des billets de banque dans le cadre du mécanisme de financement non conventionnel prévu par la loi amendée sur la monnaie et le crédit, a débuté récemment.

S'exprimant en marge de l'inauguration de la 26ème édition de la Foire de la production algérienne au Palais des expositions (Pins maritimes), M. Raouia a précisé à l'APS que l'opération de tirage des billets de banque a débuté récemment, affirmant que le déficit du trésor public pour l'année 2017, s'élevant à 570 milliards DA a été pris en charge grâce au mécanisme de financement non conventionnel.

S'agissant des textes d'application relatifs au mécanisme de financement non conventionnel prévu par la loi amendée sur la monnaie et le crédit, M. Raouia a annoncé qu'ils seront promulgués début 2018.

M. Raouia avait déclaré récemment, lors de la présentation du texte du projet de loi de Finances 2018 (PLF) devant le Conseil de la nation, que la hausse des prix des produits de consommation n'était aucunement liée à l'opération de tirage des billets de banque dans le cadre du financement non conventionnel, qui n'a pas encore commencé.

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, avait affirmé à maintes reprises que les fonds devant être empruntés par le trésor public auprès de la Banque d'Algérie dans le cadre du mécanisme de financement non conventionnel, n'entraineront pas une inflation et seront exclusivement destinés au financement de l'investissement public.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.