Rééchelonnement des dettes: prorogation jusqu'à juin 2018 des délais de dépôt des dossiers

Publication: Mis à jour:
ENTREPRENEUR
DR
Imprimer

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a affirmé lundi à Alger, que les délais pour le dépôt des dossiers introduits par les jeunes promoteurs de micro-entreprises en vue de bénéficier du dispositif de rééchelonnement de la dette et de l'annulation des pénalités de retard, ont été prorogés jusqu'au mois de juin 2018, indique l'APS.

"Les délais du dépôt des dossiers des entrepreneurs prévus pour fin 2017 pour bénéficier du dispositif de rééchelonnement des dettes contractées pour la création de leurs projets et de l'annulation des pénalités de retard, ont été prorogés jusqu'à juin 2018", a précisé le ministre dans une déclaration à la presse tenue en marge de la Conférence nationale sur la micro-entreprise et l'entrepreneuriat.

M. Zemali a révélé qu' "à ce jour, 520 jeunes promoteurs de micro-entreprises ont déjà déposé leurs dossiers au niveau de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (ANSEJ) pour bénéficier de ce dispositif".

Il a rappelé que plusieurs mesures ont été prises au profit de certains jeunes entrepreneurs qui ont bénéficié du soutien des dispositifs publics pour créer des micro-entreprises et qui ont rencontré des difficultés, ajoutant qu'ils bénéficient, à ce titre, d'un accompagnement spécial qui consiste en "le rééchelonnement des dettes contractées pour la réalisation de leurs projets".

Mais, a-t-il souligné, "cela ne veut pas dire l'effacement de la dette.

M. Zemali a ajouté que ces mesures d'accompagnement ne concernent pas tous les jeunes entrepreneurs, mais uniquement ceux dont les projets ont bénéficié d'un financement avant mars 2011, sachant que ces derniers n'ont pas profité des facilités et des avantages accordés après cette date.

A ce titre, M. Zemali a appelé les jeunes entrepreneurs à se rapprocher de l'ANSEJ et de la Caisse nationale d'assurance chômage (CNAC), pour de plus amples précisions.

Le ministre a annoncé par ailleurs que la troisième semaine du mois de décembre de chaque année sera dédiée à l'entrepreneuriat.

M. Zemali a ajouté que ces mesures d'accompagnement ne concernent pas tous les jeunes entrepreneurs, mais uniquement ceux dont les projets ont bénéficié d'un financement avant mars 2011, sachant que ces derniers n'ont pas profité des facilités et des avantages accordés après cette date.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.