Après les frères Abouyaacoub, nouvel enterrement nocturne à Mrirt pour les frères Hychami de la cellule terroriste de Ripoll

Publication: Mis à jour:
HYCHAMI
A view of outside of the family home of Barcelona attack suspects Younes and El Houssaine Abouyaaqoub, and Mohammed and Omar Hychami is pictured in their family home where they used to spend holidays, three days after a van crashed into pedestrians at Las Ramblas in Barcelona, in the town of Mrirt, Morocco August 20, 2017. REUTERS/Youssef Boudlal | Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

TERRORISME - Nouvel enterrement nocturne à Mrirt, au centre du Maroc. Quelques jours près l'enterrement de nuit des frères Younes et Houssein Abouyaacoub, les frères Omar et Mohamed Hychami ont été secrètement enterrés dans la nuit de ce samedi 16 au dimanche 17 décembre à 1heure du matin, rapportent les médias espagnols, dont La Vanguardia.

Tout comme les frères Abouyaacoub, membres de la même cellule terroriste de Ripoll responsable des attentats de Barcelone et de Cambrills perpétrés en août dernier, les frères Hychami ont été inhumés dans des tombes anonymes, en présence de leurs parents, grands-parents et de représentants des autorités locales, précise l'agence EFE.

Des enterrements de nuit qui, combinés au caractère anonyme des tombes, participent à ne pas susciter de curiosité ou d'engouement autour de ces sépultures, indiquent des sources diplomatiques marocaine à l'agence de presse espagnole. La même source précise qu'il s'agissait là d'une condition sine qua non des autorités marocaines au rapatriement des corps frères Abouyaaqoub et Hychami, à la demande de leurs proches, dont les familles sont apparentées et vivent dans des quartiers voisins de Mrirt.

Les attentats de Barcelone et de Cambrills, qui avaient été revendiqués par l’organisation terroriste Daesh, avaient fait 16 morts et plus d’une centaine de blessés de plusieurs nationalités, dont des Marocains.

LIRE AUSSI: