Plus de 84.000 étrangers résident au Maroc, les Français en tête suivis des Sénégalais

Publication: Mis à jour:
BUREAU ETRANGERS MAROC
84.000 étrangers résident au Maroc, les Français en tête suivis des Sénégalais |
Imprimer

MIGRANTS - Plus de 84.000 étrangers résident au Maroc, soit environ 0,25% de la population marocaine, selon une note du Haut Commissariat au Plan (HCP) publiée lundi 18 décembre à l’occasion de la journée internationale des migrants.

Basés sur le recensement général de la population et de l’habitat de 2014, ces chiffres devraient être revus à la hausse suite aux deux opérations massives de régularisation de migrants survenues en 2014 et 2016.

Africains et Européens en tête

Selon le HCP, la population étrangère au Maroc a augmenté de manière significative par rapport à 2004. Plus de 32.500 étrangers se sont en effet installés sur le territoire marocain, soit une hausse globale de 63,3% en dix ans. En tout, sur 33,8 millions d’habitants, le nombre d’étrangers résidant au Maroc a atteint 84.001 habitants, soit une proportion de 0,25% de l’ensemble de la population marocaine.

La majorité des étrangers qui résident au Maroc sont originaires de pays africains (41,6%) - dont 64,5% sont issus de pays subsahariens et 31,9% du Maghreb - et de pays européens (40%). Parmi les nationalités les plus représentées, les Français arrivent en tête (25,4%), suivis des Sénégalais (7,2%), des Algériens (6,8%) et des Syriens (6,2%).

15,2% des étrangers proviennent des pays d’Asie (dont 82,8% du Moyen-Orient) et 3,2% proviennent d’autres continents, dont une majorité (76,9%) des pays d’Amérique.

Les ressortissants étrangers habitent, dans leur grande majorité (plus de 95%), en milieu urbain, et presque les deux tiers des étrangers sont concentrés dans six grandes agglomérations du Maroc: Casablanca (28,6%), Rabat (14,8% ), Marrakech (8%), Tanger-Assilah (6,1%), Agadir-Ida-Ou-Tanane (4,4%) et Fès (4,2% ou 3509).

Une population plutôt âgée et alphabétisée

Les étrangers résidant au Maroc sont, pour un peu plus de la moitié d'entre eux, mariés. Il y a légèrement plus d'hommes (56,5%) que de femmes (43,5%). La population étrangère est relativement plus âgée que la population marocaine, note encore le HCP. Ainsi, 17,8% ont moins de 15 ans contre 28,2% pour la population marocaine. 66,5% ont entre 15 et 59 ans (contre 62,4% des Marocains) et 15,7% ont 60 ans et plus (contre 9,4%).

Les étrangers ont un niveau assez haut d'alphabétisation: 95,1% d'entre eux sont alphabétisés, 84% des étrangers âgés de 15 ans et plus ont au moins le niveau secondaire, et 51% ont le niveau supérieur. Néanmoins, tous ne travaillent pas: 41,3% sont actifs occupés, 52% sont inactifs, et 6,4% sont chômeurs. Plus de la moitié des actifs occupés sont des salariés du secteur privé, un peu plus de 20% sont des indépendants, et 11,6% des employeurs.

Près d'un ménage sur deux abritant au moins un étranger est mixte. 73,1% des chefs de ces ménages sont de nationalité étrangère, contre 26,9% de nationalité marocaine. La taille moyenne des ménages est de 3,2 personnes. Enfin, plus d'un ménage étranger sur trois est propriétaires de son habitat. Les étrangers habitent pour la majorité (47,8%) dans des appartements, 25,1% dans des maisons marocaines modernes, et 20,3% dans des villas.

LIRE AUSSI: Régularisation de migrants au Maroc: 25.600 dossiers déposés en 2017