L'Institut de musique d'Alger baptisé au nom du compositeur égyptien Mohamed Fawzi

Publication: Mis à jour:
COLLAGE SANS TITRE
Facebook/ministeredelaculturedz/
Imprimer

L'Institut National Supérieur de Musique d'Alger a été baptisé ce dimanche 17 décembre 2017 au nom du musicien égyptien Mohamed Fawzi, compositeur de l'hymne national algérien "Kassaman", a annoncé le ministère de la Culture sur sa page Facebook.

Une cérémonie de baptême a été organisée à cette occasion, à l’Institut supérieur national de musique. La cérémonie s'est déroulée en présence du Ministre de la culture Monsieur Azzedine Mihoubi, du Ministre des Moudjahidines, Tayeb Zitouni et le Wali d'Alger, Abdelkader Zoukh ainsi que plusieurs personnalités, dont le petit fils de Mohamed Fawzi et la famille du poète Moufdi Zakaria.

M. Azzedine Mihoubi avait déjà annoncé le baptême de cet institut au nom de Mohamed Fawzi fin novembre.

Le ministre de la Culture a annoncé que ce compositeur sera également honoré à titre posthume par une médaille de l'Ordre national du mérite, à l'occasion de la commémoration du 60e anniversaire sur la composition de Kassaman, pour exprimer "la reconnaissance de l'Algérie pour son soutien et son assistance".

Le même responsable avait rajouté que famille du musicien a donné son accord pour que "l'Etat algérien soit détenteur des droits sur cette composition de manière définitive".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.