Jérusalem: le Maroc rejoint une délégation ministérielle de la Ligue arabe pour contrer la décision américaine

Publication: Mis à jour:
ARAB LEAGUE
A general view of the Arab League delegates meeting to discuss possible move of the U.S. embassy to Jerusalem, in Cairo, Egypt December 5, 2017. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany | Mohamed Abd El Ghany / Reuters
Imprimer

JÉRUSALEM - La Ligue arabe a annoncé dimanche la formation d’une délégation ministérielle arabe pour faire face à la décision américaine de reconnaître Al Qods comme capitale d’Israël.

Dans une déclaration à la presse, le porte-parole de la Ligue arabe, Mahmoud Afifi, a souligné qu'il a été décidé de la mise en place d'une délégation ministérielle arabe restreinte pour mener des actions sur les plans diplomatique et médiatique afin de faire face aux impacts négatifs de la décision des Etats-Unis de reconnaître Al Qods capitale d’Israël et d’y transférer leur ambassade.

Cette décision intervient suite aux contacts entrepris récemment par la Jordanie en tant que présidente du Sommet arabe et du Comité de l’initiative arabe de paix.

La délégation se compose des ministres des Affaires étrangères de la Jordanie, du Maroc, de la Palestine, de l’Egypte, de l’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis ainsi que du Secrétaire général de la Ligue arabe.

La première réunion de ce cortège ministériel est prévue au début de la semaine prochaine à Amman.

LIRE AUSSI: