2e édition de "Oran Silicon Valley": l'écosystème numérique algérien en débat

Publication: Mis à jour:
25474482_10156306922384271_2009286333_O
HuffPost Algérie
Imprimer

Organisé par Jil FCE filiale du Forum des chefs d'entreprise, la deuxième édition de "Oran Silicon Valley", une rencontre sur l'écosystème numérique algérien s'est tenue aujourd'hui 16 décembre dans la wilaya éponyme, où des experts, opérateurs économique et universitaire ont appelé à une mutation urgente de l'Algérie vers une économie numérique de manière efficace et durable.

La rencontre "Oran Silicon Valley" a réuni des étudiants, universitaires, élus locaux et chefs d'entreprise afin de débattre des moyens et solutions à mettre en place pour donner un élan à l'écosystème numérique Algérien.

Selon les différents intervenants, cette mutation à l’ère numérique se fera principalement en rapprochant les différents acteurs de l'économie numérique Algérienne, à savoir le monde de la recherche, l'université et l'entreprise.

Ils devront ensemble favoriser le partage de savoir-faire avec des partenaires étrangers, et sensibiliser les institutions et les autorités sur les besoins en technologies de l'information et de la communication des entreprises. Cette conférence a été élaborée autour de trois axes, la recherche, le développement et le partage.

Des entreprises technologiques versées dans diverses activités ont témoigné au cours de la conférence de leur expérience dans le domaine de création de supports numérique.

Parmi ces "success stories" qui participent au développement de l'économie digitale, la startup " دراستك ". Créé par Hicham Mebarki, cette plateforme éducative a pour objectif de réduire le taux d'échec scolaire en améliorant l'encadrement parental.

"دراستك permet aux parents d'élèves de suivre la scolarité de leurs enfants en temps réel. En cas d'absence ou de retard le parent reçoit un SMS sur son téléphone. Il peut également consulter ses notes et son emploi du temps ou encore demander un document à l’école » précise Hichem Mebarki.

Cet outil est aussi un système d’informations pour les écoles afin de gèrer tout l’établissement scolaire à partir d’une seule et même ajoute son concepteur.

Dans le domaine du E-learning, Omar Ali Yahia, général manager du projet Beeform a présenté cette première plateforme de E-learning destinée aux entreprises, et qui dispense des formations en ligne spécifiques au métier des entreprises dotées d’un système de vidéo-formation.

Il estime qu’aujourd’hui les besoins des entreprises en matière de formation des personnels sont grandissants. Dans ce sens l'e-learning permet d’économiser les frais de déplacement et un gain de temps.

La conférence "Oran Silicon Valley" a également mis en avant le rôle de la recherche universitaire dans la transformation digitale. Nassira BENHARRATS, recteur de l’université des sciences et de la technique d'Oran a indiqué que la relation entre l’université et les opérateurs du secteur économique est encore timide, pourtant l’université recèle 26000 étudiants qui sont également porteurs de projet.

Elle appelle les décideurs à investir dans cette jeunesse qui représente selon elle un levier de développement de l’économie numérique en Algérie.

Concernant les projets de développer au sein de l’université pour encourager l’entreprenait jeune dans le domaine des technologies, Abdelbaki Benziane, recteur de l’université d'Oran 1 Ahmed Ben Bella, revient sur cette relation entre l’université et l’entreprise.

Il a indiqué que l’université l’a abordé autrement en mettant à la disposition de ses étudiants les moyens de développer des projets technologiques pour mieux se rapprocher du secteur économique. Parmi ces moyens la création d’une pépinière d’entreprises et la mise en place de formation spécifique d’outils en gestion.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.