À Rabat, un centre se consacre au bien-être des seniors

Publication: Mis à jour:
CENTRE OLM216
OLM216
Imprimer

SENIORS - Le club OLM216, premier centre spécialisé dans le bien-être des séniors et personnes à mobilité réduite au Maroc, se mobilise contre l'isolement et la sédentarité des personnes âgées. Pour présenter ses activités, le centre ouvre ses portes au public ce samedi 16 décembre, pour une journée découverte et ponctuée de démonstrations.

Nichée au coeur de Rabat entre les quartiers OLM et Souissi, cette infrastructure d'un nouveau genre se veut accueillante, comme à la maison et loin des ambiances aseptisées des hospices et maisons de retraite. Les personnes âgées de plus de 50 ans et à mobilité réduite sont invitées à se détendre et profiter de divers loisirs adaptés à leurs envies et leurs centres d'intérêt.

Bien-être et "fchouching"

Le concept, assez unique au Maroc, a fleuri dans l'esprit du Docteur Latifa Sebti, qui a mis "toutes ses tripes" pour lancer en 2015 ce club. Première femme médecin du pays à se lancer dans le secteur privé, elle s'implique depuis plus d'une trentaine d'années dans le milieu associatif, notamment auprès des jeunes filles et séniors, qu'elle estime vulnérables. Elle décide surtout de venir en aide à la seconde catégorie, qui correspond plus à ses compétences, et crée ce projet utile aux personnes de sa génération.

"L'idée de créer ce centre est venue progressivement. J'ai pris ma retraite en tant que médecin et j'avais envie de faire quelque chose d'utile. Une fois à la retraite, les gens ont tendance à déprimer et à tomber dans l'inactivité. Ils se renferment sur eux-mêmes", explique-t-elle au HuffPost Maroc. "Le but de ce centre est de se rendre service et de rendre service aux autres en bougeant, en s'activant. Nous ne sommes pas à l'article de la mort mais rester inactif, c'est mortel. Il est vital de contrer la sédentarité afin de stopper le développement des maladies cardio-vasculaires et autres. Il reste encore de belles années à vivre pour les personnes âgées, alors autant les vivre de manière agréable en se faisant plaisir dans la limite de leurs capacités".

"Fchouching" est un mot de son invention, un dérivé de "fchouch" (caprices, en darija) avec une connotation anglophone. En d'autres termes, le but est bien entendu de se faire plaisir.

OLM216 propose à ses adhérentes diverses activités de santé et bien-être (gymnastique douce, yoga, Taï Chi, rééducation kiné et balnéothérapie, expression corporelle, massages...), manuelles et artistiques (poterie, tricot, art floral, coiffure et esthétique, bijoux et perlage) mais aussi ludiques et multimédia (jeux de mémoire, jeux sur tablettes numériques, cours d'informatique, lecture et poésie) pour préserver sa forme et sa mémoire.

Par ailleurs, le centre propose des ateliers intergénérationnels ouverts aux enfants et petits-enfants pour permettre aux séniors de partager avec eux des moments conviviaux autour de jeux, de danses et de chants.

En faire un centre accessible

Si le centre est privé, l'accès est évidemment payant. L'adhésion au club est à hauteur de 5000 DH et il existe trois formules, des sortes de "packages" mensuels, avec une fourchette de prix oscillant entre 500 et 1200 DH par mois. Pour l'instant, une trentaine d'adhérentes sont inscrites au club et s'y rendent de manière régulière. OLM216 espère trouver des financements et conventions avec des administrations afin que tous les retraités puissent avoir accès à ce club.

"Ce concept existe à l'étranger, en Europe par exemple. Ici, c'est encore tout nouveau. Dans l'intérêt de la population, qui vieillit de plus en plus, puisque le nombre de séniors augmente, il faut arriver à ce que ce genre d'initiatives soit multipliées et surtout prises en charge par des organismes, notamment les caisses de retraite", espère Latifa Sebti. "La société a évolué, les enfants vivent souvent très loin de leurs parents ou grands-parents et plus sous le même toit, comme autrefois. Il est donc important de s'assurer qu'ils ne se sentent pas seuls et que des personnes peuvent prendre soin d'eux", défend-elle.

En somme, un lieu d'échange chaleureux pour préserver sa vie sociale et nouer des amitiés... qui nous donnerait presque envie d'être retraité avant l'heure. L'accès reste pour l'instant limité aux femmes mais des journées spécialement dédiées aux hommes devraient être organisées prochainement afin de leur permettre de profiter de soins. "Il n'y a pas que les femmes qui peuvent se faire chouchouter", promet en riant Latifa Sebti.

Close
Des activités pour tous les goûts au club OLM216
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

La journée portes ouvertes aura lieu samedi 16 décembre, de 10h à 20h.
216, rue Mouawiya Ibn Houdayj, OLM, Souissi, Rabat

LIRE AUSSI: