Un Algérien parmi les 25 contributeurs les "plus influents" sur le réseau social LinkedIn

Publication: Mis à jour:
NIDAM
APS
Imprimer

Un Algérien a été classé parmi les 25 contributeurs les "plus influents" en 2017 sur le réseau social professionnel LinkedIn en France, a-t-on appris mercredi auprès de la rédactrice en chef Europe chez LinkedIn, Sandrine Chauvin.

Nidam Abdi, consultant-expert, ex-journaliste à Libération, a été sélectionné parmi des entrepreneurs, économistes, formateurs ou consultants qui ont enregistré en moyenne 49.000 followers en un an sur LinkedIn.

C'est pour la deuxième année consécutive en France, que le réseau social professionnel publie le classement "Top Voices" des 25 contributeurs les "plus influents" en 2017.

"Qu’ils réagissent à une actualité, poussent un coup de gueule ou, simplement, partagent leurs connaissances, tous ont un objectif commun : valoriser leur expertise et susciter des conversations inédites parmi les 15 millions de membres de LinkedIn en France (530 millions dans le monde)", a déclaré Sandrine Chauvin, soulignant qu'au total, chaque semaine, "ce sont ainsi plus de 100.000 articles qui sont publiés sur le réseau et chaque minute, près de 1.000 posts partagés dans plus de 200 pays".

Nidam Abdi, natif de Médéa, dont les sujets de prédilection sont l’évolution des bâtiments et des villes par l’impact des nouvelles technologies, a réussi à monter un Groupement d’intérêt d’entreprises (GIE) "réunissant entreprise générale du bâtiment, agence de communication, experts en autoconsommation de l’énergie solaire et économiste de la construction".

Dans une déclaration à l'APS, il a indiqué que "la valeur de la pensée et de la réflexion est importante, notamment les secteurs innovants", relevant que les réseaux sociaux, surtout professionnels, "ont bouleversé le monde avec des contenus qui sont à la portée de tous".

Depuis octobre 2015, il intervient de manière régulière avec des analyses et réflexions autour de la transition numérique des territoires et pense que, pour l'Algérie, "une vraie réflexion doit être entamée sur les territoires qui sont en pleines mutations".

Pour établir ce palmarès, LinkedIn a compilé une série de données, ainsi qu’un ensemble de signaux éditoriaux, en prenant en compte l’engagement (à savoir, le nombre de "j’aime", commentaires, partages par article, mais aussi par post et par vidéo publiés), la croissance du nombre d’abonnés(souvent liée à la régularité des publications), et enfin, le nombre de fois qu’un article a été mis en avant dans l’une des chaînes éditoriales du réseau en France.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.