Le géant chinois BYD, troisième constructeur automobile à s'installer au Maroc

Publication: Mis à jour:
BYD
The logo of BYD is seen on a car presented at the Auto China 2016 auto show in Beijing, China, April 29, 2016. REUTERS/Damir Sagolj | Damir Sagolj / Reuters
Imprimer

AUTOMOBILE – Après Renault et Peugeot, le constructeur chinois BYD, géant mondial de la voiture électrique, sera le troisième constructeur automobile à s'installer au Maroc. Un projet scellé par un protocole d'accord ce samedi, au palais royal de Casablanca, où le roi Mohammed VI a reçu Wang Chuanfu, milliardaire et président du groupe chinois "BYD Auto Industry".

À l’issue de l'audience, qui s’est déroulée en présence de Fouad Ali El Himma, conseiller du roi, et de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, le souverain a présidé la cérémonie de présentation du projet de réalisation au Maroc par le groupe chinois d’un écosystème de transport électrique.

"A travers ce partenariat stratégique, le royaume s’associe à un acteur pionnier dans le secteur des énergies renouvelables et de la mobilité électrique et intègre, pour la première fois en Afrique, la filière du transport électrique, dont la production sera destinée tant à l’export qu’au marché local", annonce la MAP. Le protocole d'accord "prévoit également la construction à terme de trois autres usines, l'une de batteries électriques, l'autre de bus et camions électriques et la dernière pour fabriquer des trains électriques", précise pour sa part l'AFP.

Le projet générera 2.500 emplois directs, selon les promoteurs du projet, qui n'annoncent pas de date mais le lieu d'implantation choisi dans la future "Cité Mohammed VI Tanger Tech". Inaugurée en mars dernier, la cité industrielle chinoise promet la création de quelque 100.000 emplois directs.

Leader mondial du transport électrique, BYD Auto Industry compte 220.000 employés, répartis sur plus de 30 sites industriels dans le monde. Avec un chiffre d’affaires de 17 milliards de dollars, BYD (pour "Build Your Dreams") représente 13% des véhicules électriques vendus dans le monde et détient 30% du marché chinois, premier marché automobile électrique mondial.

LIRE AUSSI: