"Open Culture", la nouvelle fenêtre sur la scène culturelle en Tunisie

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Pour avoir un aperçu du développement de la scène culturelle en Tunisie; les subventions accordées par l'État à chaque secteur, les événements culturels, la liste et la localisation des Musées nationaux, etc... le ministère des Affaires culturelles a lancé la plateforme Open Culture, "une plateforme des données publiques brutes ou consolidées soumises à la législation de la diffusion publique et qui de fait peuvent être réutilisables", informe le ministère.

Selon le ministère des Affaires culturelles, ce portail s'inscrit dans le cadre de "la transparence démocratique de l'État".

Et d'ajouter: "Grâce à ce site, le ministère souhaite mettre à disposition des citoyens et usagers des informations aux formats ouverts à fin de les réutiliser et de créer des produits innovants, mettre à disposition des citoyens et usagers des produits et services numériques innovants, encourager l’innovation et la créativité, découvrir et mettre en lumière les nouveaux talents dans le secteur culturel, renforcer la démocratie culturelle : l’open data s’appuie sur les valeurs de transparence et d’ouverture et promouvoir la culture et le patrimoine culturel tunisiens".

Il ne s'agit pas du premier ministère à se lancer dans l'Open Data (données ouvertes) puisque d'autres ministères l'avaient déjà fait auparavant à l'instar du ministère de l'Intérieur, et ce dès juillet 2013.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.