Plan d'embellissement d'Alger: lancement de la 2e phase du projet

Publication: Mis à jour:
ALGIERS
Algiers by night | Habib_Boucetta via Getty Images
Imprimer

Le ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé mardi à Alger, le lancement de la deuxième phase du projet de développement et d'embellissement de la wilaya d'Alger.

Le gouvernement accorde un intérêt capital, en concertation avec les services de la wilaya d'Alger, à ce projet, particulièrement dans son aspect urbanistique, a affirmé ce responsable, rappelant que cette démarche sera généralisée aux autres grandes wilayas dans le cadre d'un plan national d'urbanisme.

S'exprimant en marge d'une rencontre, organisée par les services de la wilaya d'Alger en présence du wali Abdelkader Zoukh, consacrée à la présentation de ce projet, le ministre a indiqué que "l'intérêt accordé par l'Etat à la wilaya d'Alger est nécessaire pour lui permettre de jouer son rôle de capitale, et c'est dans cette optique qu'un travail de concertation a été lancé sur l'avenir de la capitale, particulièrement l'aspect urbanistique, et ce en collaboration avec les autorités locales et dans le cadre du plan stratégique d'Alger, lancée par les services de la wilaya".

Le ministre a mis en avant à ce propos l'importance de l'aspect esthétique et urbanistique consacré à la capitale dans le cadre de ce projet, réitérant le soutien de son secteur aux autorités locales pour sa concrétisation conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a "souligné l'importance de redonner à la capitale et aux grandes villes algérienne la valeur urbanistique pour laquelle elles étaient connues".

Concernant la rencontre qui a eu lieu en présence des cadres du ministère et ceux de la wilaya d'Alger, ainsi que des experts algériens en matière d'urbanisme, le ministre a affirmé que cette rencontre se voulait être "un début effectif pour réfléchir à une opération structurante de la capitale notamment en termes de renouvellement urbanistique et urbain qui contribueront à gagner des superficies foncières et à réaliser de nouveaux projets, tout en conférant un aspect esthétique à la ville".

"Aujourd'hui, une réflexion se dessine autour de la deuxième phase du projet initié par la wilaya d'Alger", a déclaré le ministre, ajoutant "nous sommes ici pour mettre en oeuvre et accompagner ce projet avec les moyens humains et financiers nécessaires".

Saluant l'initiative des services de la wilaya d'Alger visant à atténuer les coûts de la réalisation sur l'Etat, le ministre a estimé nécessaire d'associer les privés dans cette opération qui, a-t-il dit, "donnera à la capitale un nouveau visage".

M. Temmar a également annoncé la généralisation de ce projet à toutes les autres grandes wilayas du pays, à l'instar de Oran, Annaba et de Constantine ainsi qu'aux villes du Sud dans le cadre du Plan national d'urbanisme.

Pour sa part, M. Zoukh a affirmé qu'après l'adoption du plan d'urbanisme et du plan stratégique de la capitale par le gouvernement, une coordination se fait actuellement entre les deux plans en ce qui concerne la réalisation, mettant en avant "le lancement de l'opération de réalisation de ces projets qui requièrent d'importants plans d'occupation de terrain".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.