Voici les produits locaux que les Marocains préfèrent consommer

Publication: Mis à jour:
SUPERMARKET
Getty Images/iStockphoto
Imprimer

MARKETING - Les consommateurs marocains sont de plus en plus nombreux à opter pour des marques locales. C’est ce qui ressort du dernier rapport annuel de Nielsen, qui met en évidence la préférence des consommateurs dans le monde pour les produits fabriqués localement par opposition aux grandes marques multinationales. Et contrairement aux idées reçues, la préférence pour les marques locales chez les consommateurs marocains a dépassé les moyennes mondiales dans un certain nombre de catégories.

Le lait marocain préféré dans les rayons... mais pas la glace!

C’est le cas des produits laitiers par exemple. Ils sont ainsi 71% à préférer une marque marocaine quand il s’agit de ce type de produits à une marque mondiale, ce qui représente une différence de 17 points par rapport à la moyenne mondiale. Les produits d’entretien ménager arrivent juste après avec 30% des consommateurs au Maroc qui préfèrent acheter des produits locaux, suivis des produits de puériculture. En effet, près de 20% des Marocains préfèrent consommer localement lorsqu’il s’agit d’aliments pour bébé et ce ratio descend à 12% pour les couches et lingettes pour bébé. Ce qui représente quand même des différences respectives de 10 et 9 points de plus par rapport à la moyenne mondiale pour ces catégories de produits.

Les seuls produits pour lesquels le consommateur marocain a une tendance plus faible que la moyenne à se tourner vers une marque de fabrication locale sont les crèmes glacées. À peine 20% des participants à l’enquête ont avoué céder à la tentation d’une marque marocaine, ce qui représente une différence négative de 11 points par rapport à la moyenne mondiale.

Dans le monde, on préfère une marque multinationale pour les produits pour bébés

Malgré quelques écarts, les habitudes de consommation des Marocains vont à contre-pied des tendances mondiales. Ces dernières sont de plus en plus orientées vers les marques internationales, souligne le rapport. Cette préférence est particulièrement forte pour les produits de puériculture (90% préfèrent une marque internationale), pour les vitamines et compléments alimentaires (88%), les aliments pour animaux (88%), les produits d’hygiène féminine (87%), les boissons énergétiques (86%) et la nourriture en conserve (85%).

"Les consommateurs ont davantage accès aux marques internationales que par le passé, grâce à des facteurs tels que l’élargissement de la distribution, les offres du e-commerce et les canaux modernes pour le commerce de détail", explique Regan Leggett, responsable des prévisions et du leadership éclairé sur les marchés en croissance chez Nielsen. "D’autres facteurs entrent également en jeu: la perception des consommateurs de la qualité, en particulier concernant les catégories qui représentent un gros investissement comme les produits pour bébé", ajoute-t-il.

À l’inverse, les consommateurs sont plus enclins à opter pour un produit local quand il s’agit des produits laitiers (54%), de gâteaux/chips/en-cas/biscuits (32%), de crème glacée (31%) et d’eau minérale ou en bouteille (30%). L’enquête mondiale de Nielsen sur l’origine des marques a interrogé en ligne plus de 31.500 participants dans 63 pays pour comprendre les préférences pour les marques.

LIRE AUSSI: