Macron en visite à Alger pour "explorer de nouvelles voies" (Présidence)

Publication: Mis à jour:
BOUTEFLIKA
Abdelaziz Bouteflika le 23 novembre 2017 | RYAD KRAMDI via Getty Images
Imprimer

Le président français, Emmanuel Macron, effectuera mercredi une visite "d'amitié et de travail" en Algérie, indique mardi 5 décembre un communiqué de la Présidence.

"Cette visite qui s'inscrit dans le cadre du partenariat d'exception que l'Algérie et la France sont attelées à bâtir et à conforter, sera une occasion pour les deux pays, notamment durant les entretiens entre les deux Chefs d'Etat, d'explorer de nouvelles voies pour renforcer la coopération et le partenariat entre l'Algérie et la France et de procéder à une concertation sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun", souligne la Présidence de la République.

C’est la deuxième visite du président Macron en Algérie en une année après celle qu'il a effectuée en candidat à la présidentielle française au mois de février dernier au cours de laquelle il avait qualifié la colonisation de "crime contre l’humanité".

Côté français, l'Elysée avait affirmé lundi que cette visite sera "une séquence franco-algérienne qui va se dérouler cette semaine", soulignant que la France "souhaite accompagner l’Algérie dans sa vision stratégique de développement".

Le président français qui sera accompagné du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et du ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, ainsi qu’un nombre d’élus, d’artistes, d’écrivains et de start-uppeurs, "aura à s’exprimer sur la coopération, les questions régionales et la question mémorielle", a-t-on précisé, affirmant que l’hôte de l’Algérie "veut marquer le soutien à plusieurs projets entre les deux pays avec une vision renouvelée et partagée de la coopération".

Les médias français devant accompagner Emmanuel Macron, dont Le Monde, Médiapart et Le Figaro, ont essuyé un refus de visa lundi. Selon Le Figaro, le président français a dû intervenir mardi auprès du Premier ministre Ahmed Ouyahia pour "débloquer la situation". M. Macron "bénéficiera en revanche d'une couverture journalistique pleine et entière", assure le quotidien.

"En Algérie, Emmanuel Macron en terrain ami", a titré mardi le quotidien français Le Monde, rappelant que ce voyage fait suite à la tournée africaine du président français.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...