Avez-vous déjà vu un surfeur prendre une vague en djellaba? (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

SURF - Maintenant, oui. Champion d'Europe de stand up paddle, Benoit Carpentier, Français de 21 ans, s'est récemment fait plaisir sur les vagues marocaines.

De passage au Maroc au mois de novembre, le jeune sportif originaire de Bretagne (ouest de la France) a surfé au spot d'Imsouane, près d'Agadir, dans une tenue pour le moins insolite pour un surfeur: une djellaba, qui ne l'a pas empêché d'accomplir quelques prouesses sur l'eau, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

"Des vagues sans fin depuis 10 jours au Maroc! 914 m sur ma plus longue vague, 2 min 24 de ride... De quoi ne plus sentir ses jambes à la fin haha!", a écrit le surfeur sur sa page Facebook.

Il a également partagé quelques photos de son voyage sur son compte Instagram:

Back in my jellaba tomorrow yeww!! 🇲🇦

Une publication partagée par Benoit Carpentier (@benoit_carpentier) le

En janvier 2016, le surfeur français avait déjà publié une vidéo dans laquelle on le voyait prendre quelques vagues en djellaba au Maroc.

"Ben" Carpentier n'est cependant pas le premier surfeur à tenter l'expérience. Comme on peut le voir dans cette publication postée en 2013 sur une page Facebook dédiée à Taghazout, autre spot incontournable de surf, ce surfeur n'a pas pris la peine d'enfiler une combinaison avant de prendre la vague:

Le surfeur en djellaba est d'ailleurs un logo souvent utilisé sur des vêtements sportswear ou stickers dans le sud du Maroc.

surf djellaba maroc sticker

Dans un autre genre, le skateur marocain Yassine Boundouq avait lui aussi démontré que la djellaba pouvait être adaptée aux sports de glisse. Dans une vidéo publiée en 2015, il s'était mis en scène sur sa longboard, vêtu de la tenue traditionnelle marocaine:

LIRE AUSSI: Yassine Boundouq: "On peut skater en djellaba" (VIDÉO)

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les meilleurs spots de surf du Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction