Casablanca: Plus de 3,5 kilos de cocaïne extraits des estomacs de trois passeurs

Publication: Mis à jour:
CAPSULE COCAINE
Casablanca: Plus de 3,5 kilos de cocaïne extraits des estomacs de trois passeurs | razyph via Getty Images
Imprimer

DROGUE - Un total de 3,515 kilos de cocaïne a été extrait des estomacs de trois ressortissants subsahariens au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd à Casablanca, indique samedi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Les éléments de la police de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca avaient interpellé, les 25 et 30 novembre dernier, les trois mis en cause, soupçonnés de transporter de la cocaïne dans leur estomac, rappelle la DGSN.

113 capsules

Les suspects, de nationalités nigérienne et congolaise, ont été placés sous surveillance médicale au CHU-Ibn Rochd pour d'extraire les capsules de cocaïne de leur estomac, relève la même source, notant que cette opération a permis la saisie de 113 capsules de cocaïne.

"Après la stabilisation de l'état de santé des prévenus, ils ont été été placés en garde à vue pour les besoins de l'enquête", conclut la DGSN.

Point de passage pour la drogue

Les arrestations de passeurs de drogue à l'aéroport de Casablanca sont fréquentes. La capitale économique du royaume est en effet un point de passage stratégique pour les trafiquants de drogue, notamment entre le continent africain et le continent sud-américain.

En septembre dernier, près de 6,5 kilos de cocaïne en poudre dissimulés dans les estomacs de cinq ressortissants subsahariens avaient été saisis à l'aéroport Mohammed V.

Quelques jours plus tôt, un Brésilien de 27 ans, également arrivé à l’aéroport de Casablanca à bord d’un vol en provenance de São Paulo et à destination d’Accra, au Ghana, a été arrêté avec 6,3 kilos de cocaïne dissimulée dans son bagage.

LIRE AUSSI: