Un avion de Turkish Airlines atterrit en urgence à cause du nom d'un réseau WiFi

Publication: Mis à jour:
TURKISH AIRLINES
A Turkish Airlines Airbus A330 aircraft takes off at the Charles de Gaulle airport in Roissy, France, August 9, 2016. REUTERS/Jacky Naegelen | Jacky Naegelen / Reuters
Imprimer

C'est un humour pour le moins mal venu. Jeudi 30 novembre, un avion de la compagnie Turkish Airlines qui se dirigeait vers Istanbul a été forcé d'atterrir en urgence au Soudan, après qu'un réseau WiFi au nom inquiétant a été repéré dans l'appareil.

Un passager du vol au départ de Nairobi a en effet cru bon de créer un réseau WiFi baptisé "bombe à bord". De quoi provoquer la panique, lorsque les autres passagers s'en sont aperçus. Le vol, qui devait atterrir en Turquie, a donc été détourné pour se poser en urgence à l'aéroport de Khartoum au Soudan.

Les passagers et l'avion ont ensuite été soumis à plusieurs vérifications. "Les experts ont dit que le réseau en question avait été créé à bord de l'appareil", a précisé la compagnie aérienne dans un communiqué. Aucune anomalie n'a été repéré après les vérifications, et les passagers ont pu retourner dans l'avion."

Créer un réseau est à la portée de la plupart des détenteurs de smartphones, qui sont ensuite libres de le nommer comme bon leur semble. La compagnie n'a cependant pas précisé si le passager à l'origine de ce réseau avait pu être identifié, indique l'agence Reuters.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.