Tirage au sort de la Coupe du monde 2018: La Tunisie dans un groupe difficile avec l'Angleterre, la Belgique et le Panama

Publication: Mis à jour:
WORLD CUP DRAW 2018
Matthias Hangst via Getty Images
Imprimer

Les Aigles de Carthage affronteront l'Angleterre, la Belgique et le Panama dans le groupe G, en marge du tirage au sort de la Coupe du monde 2018 effectué à vendredi à Moscou.

Un tirage au sort assez compliqué.

La Tunisie avait déjà affronté la Belgique en Coupe du monde 2002 en Corée et au Japon. La Tunisie avait match nul 1 à 1. Mais cette équipe de Belgique est bien différente et compte parmi les plus grands joueurs du monde à l'instar de la star de Chelsea Eden Hazard, de l'avant-centre de Manchester United Romelu Lukaku ou encore de la pépite de Manchester City Kevin De Bruyne.

L'Angleterre est également une vieille connaissance pour la Tunisie puisque les deux équipes se sont affrontées en 1998 en France. L'Angleterre avait gagné sur le score de deux buts à zéro.

Quant au Panama, il participera pour la première fois de son histoire à la Coupe du monde.

La Tunisie débutera sa coupe du monde contre les Anglais le 18 juin avant d'affronter la Belgique le 23 juin.

Le troisième match de la Tunisie sera contre le Panama le 28 juin.

Quant aux autres groupes les voici:

Dans le groupe A, l'Égypte s'en sort bien et peut jouer crânement sa chance dans un groupe assez ouvert. Avec le pays hôte la Russie, l'Arabie Saoudite et et l'Uruguay.

L'équipe d'Edinson Cavani devra sauf grande surprise être présente en huitième de finale. Derrière les pharaons de la star de Liverpool Mohamed Salah et la Russie devront se battre pour le second billet.

Le match d'ouverture qui aura lieu de le 14 juin sera entre la Russie et l'Arabie Saoudite.

Le match à ne pas rater: Égypte-Urugay le 15 juin à 14h

Dans le groupe B, l'Espagne et le Portugal devraient pouvoir s'en sortir face à l'Iran et le Maroc.

Si les Lions de l'Atlas menés par Hervé Renard ont une chance à jouer, l'Espagne et le Portugal seront imprenables à leur niveau habituel.

Le match à ne pas rater: Portugal-Espagne le 15 juin à 20h

Dans le groupe C, la France est vernie. Elle affrontera le Pérou, l'Australie et le Danemark.

Si le Danemark est une vielle connaissance pas toujours rose pour l'équipe de France, le Pérou et l'Australie restent abordables.

Le Danemark avec la star de Tottenham Christian Eriksen devrait également s'en sortir.

Le match à ne pas rater: France-Danemark le 26 juin à 16h

Le groupe D est quant à lui assez homogène. Si l'Argentine de Lionel Messi fait figure de favori, la Croatie, le Nigeria et l'Islande ne seront pas des victimes expiatoires.

La Croatie de Luka Modric et d'Ivan Rakitic est une équipe solide dont les deux métronomes sont les fers de lance. Le Nigeria a fait une phase qualification de haute volée. Quant à l'Islande, sa dernière participation à l'Euro en France a montré une équipe solide et difficile à faire bouger.

Les Islandais pourront également compter sur un public en or.

Le match à ne pas rater: Argentine-Islande le 16 juin à 15h, une sacrée opposition de style

Dans le groupe E, le Brésil devrait survoler son groupe. Derrière, ce sera assez ouvert. Le Costa Rica qui s'est qualifié facilement avait terminé première de sa phase de poule lors de la Coupe du monde 2014 face à l'Italie, l'Angleterre et l'Uruguay.

La Suisse qui a tenu la dragée haute au Portugal pour la qualification sera difficile à manier tout comme la Serbie qui reste néanmoins assez instable quant à son niveau de jeu.

Le match à ne pas rater: Costa Rica-Brésil le 22 juin à 14h, le pari d'un match ouvert

Dans le groupe F, l'Allemagne championne du monde en titre devrai s'en sortir même si elle aura fort à faire face à une Suède solide. Le Mexique reste toujours une équipe joueuse et difficile à manier même si elle a perdu de sa superbe ces dernières années. Reste l'inconnue Corée du Sud: une équipe disciplinée mais en dent de scie.

Le match à ne pas rater: Allemagne-Suède le 23 juin à 17h, la promesse d'un match rugueux.

Le groupe H est probablement le groupe le plus ouvert. La Pologne de Robert Lewandowski a déçu lors du dernier Euro. La Colombie de Falcao n'est plus l'équipe du mondial de 2014. Le Sénégal de Sadio Mané et le Japon de Coach Vahid pourront s'en sortir et créer la surprise.

Le match à ne pas rater:Sénégal-Colombie le 28 juin à 16h, parce qu'un match à distance entre Sadio Mané et Falcao, ça ne se rate pas.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.