Tensions en Cisjordanie après la mort d'un Palestinien tué par un colon

Publication: Mis à jour:
PALESTINE
A Palestinian protester kicks a burning tire during clashes with Israeli troops near the West Bank city of Nablus, November 30, 2017. REUTERS/Mohamad Torokman | Mohamad Torokman / Reuters
Imprimer

PALESTINE - Un colon israélien a tué par balles un Palestinien, ce jeudi, à proximité du village de Qusra, au sud de Naplouse en Cisjordanie occupée, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

Après que des Palestiniens ont attaqué à coups de pierres une bande de randonneurs israéliens, l'un d'entre eux a été tué par balle quand un colon israélien a ouvert le feu sur le groupe, a indiqué un porte-parole de l’armée israélienne. Une version qui diffère lorsqu'elle est rapportée par Ghassan Daghlas, un responsable de l'Autorité palestinienne cité par The times of Israel. Ghassan Daghlas souligne ainsi que l'attaque a eu lieu en réponse au coup de feu.

La victime, Mahmoud Zaal Odeh, est un fermier âgé de 48 ans rapporte Times of Israel. C'est un père de famille accompagnant les randonneurs, qui célébraient la Bar Mitzvah (la communion juive) de jeunes habitants de colonies de la région, qui a tiré sur le fermier avec son arme personnelle, a rapporté la radio publique israélienne.

La victime a reçu les premiers soins par une unité de l’armée qui a également mis les randonneurs en sécurité.

L'incident attise à nouveau les tensions dans la région. Selon Times of Israel, le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré par le biais d'un communiqué que cette fusillade est "une preuve claire pour le monde entier du niveau de brutalité des crimes perpétrés par les habitants des implantations contre le peuple palestinien innocent". Ce dernier, selon la même source, a également appelé à une "protection internationale immédiate". Le Jihad Islamique palestinien a de son côté appelé à "des attaques contre Israël" suite à ce décès, rapporte par ailleurs le journal israélien.

LIRE AUSSI: