Le chercheur algéro-américain Elias Zerhouni, président R & D chez Sanofi, nommé "Executive of the Year"

Publication: Mis à jour:
ELIAS ZERHOUNI
PARIS, FRANCE - MAY 04: Elias Zerhouni, Sanofi President, Global R&D, speaks in the general shareholders meeting of Sanofi, French multinational pharmaceutical company on May 4, 2016 in Paris, France. (Photo by Vincent Isore/IP3/Getty Images) | Vincent Isore/IP3 via Getty Images
Imprimer

Le médecin et chercheur algéro-américain, Elias Zerhouni, président de la Recherche et Développement chez le groupe pharmaceutique Sanofi, a été nommé "Executive of the Year" aux Scrip Awards, mercredi 29 novembre 2017 à Londres, au Royaume-Uni.

Les Scrip Awards récompensent chaque année depuis 13 ans les meilleurs éléments, chercheurs ou dirigeants dans le domaine de l'industrie pharmaceutique et biotechnologique. "Cette distinction, décernée par un jury international d’experts de la santé, reconnaît le leadership exemplaire dont le Dr. Zerhouni a fait preuve dans son domaine d’expertise", a souligné Sanofi dans un communiqué.

Elias Zerhouni a dit "être honoré de recevoir cette prestigieuse distinction et d'avoir été choisi parmi une liste de candidats aussi illustres. "Ce prix reconnaît l'agilité et l'engagement des femmes et des hommes extraordinaires de l'organisation de Recherche et Développement de Sanofi. Je suis fier du travail que nous continuons d'accomplir au nom des patients pour identifier et commercialiser de nouveaux traitements d'une grande valeur clinique", a-t-il rajouté.

Le chercheur algéro-américain a été récompensé pour son rôle dans la transformation de l'activité Recherche ET Développement de Sanofi depuis sa nomination à son poste en 2011. Il a mis en place une stratégie ayant contribué à renforcer ce département et à hisser Sanofi au rang des organisations les plus performantes du secteur pharmaceutique.

Depuis sa nomination, ce groupe pharmaceutique a obtenu l'approbation de 13 nouveaux médicaments.

Né en 1951 à Nedroma, à Tlemcen, Elias Zerhouni a émigré aux Etats-Unis à 24 ans, après avoir obtenu son doctorat en médecine à l'université d'Alger en 1975.

Il a mené sa carrière universitaire à l'Hôpital universitaire Johns Hopkins, où il était professeur adjoint en 1979 et professeur associé en 1985 de radiologie et d'ingénierie biomédicale, après avoir terminé, en 1978, son internat en radiologie diagnostique à l'Université Johns-Hopkins

Il a par la suite été consultant à la Maison-Blanche sous la présidence de Ronald Reagan puis consultant pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en 1988. Depuis 2000, il a été membre de l'Académie nationale de l'Institut des sciences de la médecine. Il a été conseiller scientifique de l'Institut national du cancer de 1998 à 2002.

Il est l'auteur de plus de 200 publications scientifiques, a déposé huit brevets et fondé ou cofondé cinq entreprises innovantes. Membre de l'Institut de médecine de l'Académie des sciences des États-Unis (US National Academy of Sciences), il a reçu la Légion d'honneur en 2008, a été élu membre de l'Académie française de médecine en 2010 et nommé à la Chaire Innovation technologique du Collège de France en 2011.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Il fait partie des premiers envoyés scientifiques des États-Unis nommés par le Président Obama en novembre 2009.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.