Sommet UA-UE: Vers un renforcement de la coopération bilatérale entre la Tunisie et la Côte d'Ivoire

Publication: Mis à jour:
EFR
Facebook/présidence tunisie
Imprimer

Le président de la République Béji Caid Essebsi a entamé mercredi sa participation au 5e sommet UA-UE dans la capitale ivoirienne Abidjan par un entretien avec son homologue ivoirien Alassane Ouattara.

Dans une déclaration à l'agence TAP, le ministre des Affaires étrangères Khémaies Jhinaoui a indiqué que le chef de l'État s'est félicité au cours de sa rencontre avec le président Ouattara des relations historiques entre la Tunisie et la Côte d'Ivoire et insisté sur la dimension africaine de la politique de la Tunisie qui accorde un intérêt particulier à la promotion de la coopération en particulier avec la Côte d'Ivoire.

Caid Essebsi a également souligné à son homologue ivoirien l'attachement de la Tunisie à élargir davantage ses relations avec pays africains afin de concrétiser la complémentarité économique et le développement solidaire.

Jhinaoui a indiqué par ailleurs, que Caid Essebsi a affirmé que la Tunisie est disposée à partager avec la Côte d'Ivoire, son expertise, dans nombreux domaines, dont l'agroalimentaire, l'électricité, l'enseignement supérieur, l'infrastructure et la formation professionnelle.

Le chef de l'État a également renouvelé l'invitation qu'il avait adressée au président Ouattara pour visiter la Tunisie afin de renforcer les relations bilatérales et promouvoir la coopération au niveau de l'œuvre de développement et dans les secteurs économique et commercial.

De son coté, le président ivoirien s'est dit fier des relations historiques qui lient les deux pays et exprimé son attachement à promouvoir la coopération bilatérale dans tous les domaines, d'autant plus qu'il existe aussi bien en Tunisie qu'en Côte d'Ivoire de véritables opportunités, a fait savoir le ministre des Affaires étrangères.

Il a ajouté que le président Ouattara a mis l'accent sur la contribution des entreprises tunisiennes dans le processus de développement de son pays notamment dans le domaine de l'infrastructure, et affirmé qu'il ne cesse d'exhorter le secteur privé ivoirien à mettre à profit des relations politiques privilégiées entre les deux pays et à contribuer ainsi au renforcement de la coopération bilatérale.

Le président Ouattara a répondu favorablement à l'invitation du président Essebsi et affirmé qu'Abidjan soutient vivement la Tunisie dans sa démarche pour conclure un accord commercial préférentiel avec les pays de l'ouest de l'Afrique,de ce qui est de nature à faciliter l'accès des produits tunisiens au marché africain, a indiqué Jhinaoui.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.