La Corée du Nord lance un nouveau tir de missile balistique

Publication: Mis à jour:
NORTH KOREA
Kim Hong-Ji / Reuters
Imprimer

CORÉE - La Corée du Nord a procédé mardi soir à un nouveau tir de missile balistique, a annoncé l'état-major sud-coréen.

Ce missile a été tiré vers l'est depuis la province du sud Pyongan, a précisé la même source citée par l'agence sud-coréenne de presse Yonhap, notant que les militaires sud-coréens et américains en analysaient les données.

Quelques heures plus tôt, la Corée du Sud a fait état de signes d'activité sur une base de missiles nord-coréenne. Selon une source gouvernementale citée par Yonhap, un radar de traçage de missiles a été mis en service lundi sur une base nord-coréenne non identifiée et le trafic télécoms s'est intensifié.

"Il est vrai que des mouvements actifs ont été décelés sur une base de missiles nord-coréenne", a confirmé la source. Selon l'Agence de presse japonaise Kyodo, Tokyo était lui aussi en état d'alerte après avoir détecté des signaux radio faisant craindre un tir de missile.

En réaction à ce nouvel essai, le président américain Donald Trump a déclaré à la presse: "on va s'en occuper":

Selon l'AFP, "le Japon, les Etats-Unis et la Corée du Sud ont demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU, qui a déjà émis plusieurs salves de sanctions et de mises en garde contre le Nord, sans parvenir à le ramener à la table des négociations".

En septembre dernier, la Corée du nord avait effectué son sixième essai nucléaire, le plus puissant à ce jour, qui concernait selon les autorités nord-coréennes une bombe H suffisamment petite pour équiper un missile.

LIRE AUSSI: