Près de 100% des boulangeries participent à la grève ouverte, selon le président de la chambre nationale des boulangeries

Publication: Mis à jour:
PAIN
DR
Imprimer

Une grève ouverte a été décidée par la chambre nationale des boulangeries relevant de l’UTICA et qui a débuté aujourd'hui 29 novembre 2017.

Le président de la Chambre des boulangeries, Mohamed Bouanane, a annoncé que la participation à la grève a pratiquement atteint les 100% et que le manque en pain est évident, et ce en dépit de l'ouverture de quelques boulangeries relevant de la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT), selon Mosaique FM.

Dans une autre déclaration, Mohamed Bouanane avait annoncé le début de la grève, réitérant par l'occasion les conditions de la chambre, à savoir la fermeture des boulangeries anarchique, et l’application de la loi qui n’autorise la production de pain qu’aux détenteurs d’une carte professionnelle.

La CONECT avait cependant annoncé que les boulangeries qui lui sont rattachées assureront la production du pain en quantité suffisante, exprimant son désaccord avec la grève décidée par la chambre nationale des boulangeries.

Deux grèves ont été organisées par la chambre nationale des boulangeries en mars et octobre 2017, pour protester contre le manque d’interaction du ministère du Commerce avec les propriétaires des boulangeries sur un ensemble de revendications, dont le phénomène des boulangeries anarchiques, la loi sur la concurrence économique, ou encore l'augmentation de leur marge bénéficiaire unitaire.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.