330 milliards DA débloqués pour entamer le programme de 120.000 logements AADL

Publication: Mis à jour:
AADL
A Chinese labourer works on a construction site in Algiers, March 31, 2004. The Algerian national Agency of Improvement and Development (AADL) has contracted with a Chinese construction company to build some 40,000 appartments within a record delivery time. According to the contract, at least half the appartment buildings must be ready to be inhabited by the end of April 2004. REUTERS/Louafi Larbi LL/MAL/THI | Louafi Larbi / Reuters
Imprimer

Une convention financière de prés de 330 milliards de dinars a été signée mardi à Alger entre le ministère de l'Habitat, le Crédit populaire d'Algérie (CPA), l'Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL) et la Caisse nationale du logement (CNL) pour le financement d'un programme de 120.000 logements de type location-vente.

Cette convention a été paraphée par le Directeur général du logement auprès du ministère de l'Habitat, Kamel Nasri, le P-dg du CPA, Omar Boudieb, le Directeur général de la CNL, Ahmed Belayat, et le Directeur général de l'AADL, Said Rouba, en présence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, et du ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar.

A l'issue de la cérémonie de signature, M. Temmar a indiqué à la presse que cette convention constituait un "nouveau démarrage" pour la réalisation des 120.000 logements Aadl inscrits dans le plan d'action du gouvernement.

Ce qui permettra, selon lui, d'entamer, en 2018, la construction de 120.000 logements Aadl d'une manière régulière en évitant les retards dans leur réalisation.

Ce programme, a-t-il rappelé, s'inscrit dans le cadre de la réalisation du programme de président de la République et l'engagement de finaliser 1,6 million de logements dont ceux de type Aadl à fin 2019.

Pour sa part, M. Raouya a indiqué que cette convention de 330 milliards de dinars intervenait après trois autres accords signés précédemment pour le financement de réalisation de 300.000 logements dont 120.000 en juin dernier.

Selon lui, l'importance d'une telle enveloppe financière "témoigne des efforts de l'Etat en vue de soutenir et de construire des logements décents pour les citoyens".
De son côté, le P-dg du CPA, M. Boudieb a indiqué que les programmes de logement du type Aadl avaient connu dernièrement des "perturbations" causées par des problèmes de liquidités financières connues par les banques.

Mais grâce aux décisions prises par le gouvernement, a-t-il poursuivi, ces programmes, qui sont "stratégiques et prioritaires", ont été soutenus par le gouvernement en chargeant les banques de mobiliser des enveloppes financières.

Il a indiqué, à ce propos, que les banques allaient bénéficier, entre 2017 et 2019, de refinancement de ces programmes de logement par le canal du Fonds national d'investissement (FNI).

Ainsi, une enveloppe financière sera allouée chaque année aux banques pour accompagner ces programmes afin de les réaliser dans les délais prévus.
Pour le P-dg du CPA, il s'agit d'une "promesse" du gouvernement et des banques pour élever le rythme de réalisation des logements en vue d'atteindre les objectifs tracés et d'honorer les engagements de livraison des logements dans les délais fixés.

Pour rappel, le projet de loi de finances 2018, adopté récemment par l'Assemblée populaire nationale (APN), prévoit un budget d'équipement pour le secteur de l'habitat de 141,9 milliards de dinars, et ce, outre un montant de 78,41 milliards de dinars au titre du compte d'affectation spéciale.

En septembre dernier, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, avait indiqué que la livraison de logements pour toute l'année 2017 doit être de 302.000 unités.

Selon ses prévisions, le nombre de logements qui seront livrés sur les deux prochaines années sera de 341.000 unités en 2018 et de 353.000 en 2019.

Ainsi, entre 2017 et 2019, plus d'un (1) million de logements auront été livrés, s'ajoutant aux 3,7 millions déjà distribués, a-t-il précisé.

Concernant l'habitat rural, 100.000 logements auront été livrés à fin 2017, auxquels s'ajoutera la livraison de 114.000 logements ruraux en 2018 et de 120.000 autres en 2019.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...