L'humoriste franco-tunisienne Samia Orosemane parmi les 50 Français les plus influents du monde

Publication: Mis à jour:
SAMIA OROSEMANE
Facebook/ Samia Orosemane
Imprimer

L'humoriste franco-tunisienne Samia Orosemane figure dans le classement top 50 Français les plus influents du monde en 2017, établi par le site "Vanity Fair".

Samia Orosemane, à la 48 place, est présente dans ce classement aux côtés de célèbres figures françaises comme la maire de Paris Anne Hidalgo, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, l'actrice Isabelle Huppert, le footballeur Zinédine Zidane et tant d'autres. Ces personnalités sont considérées par "Vanity Fair" comme étant ceux qui "font rayonner la France à l’étranger".

"Elle est voilée, et alors? 'Vous n’allez quand même pas me réduire à un bout de tissu ', prévient-elle. Il faut la voir sur scène, cette fille de Clichy-sous-Bois, quand elle incarne sa mère, le jour où elle lui a annoncé son intention d’épouser un Noir, ou lorsqu’elle demande aux ' islamistes, intégristes, djihadistes, pianistes, cyclistes ' présents dans la salle de changer de religion. Une vedette des pays francophones, dont les vidéos cartonnent sur Internet et qui remplit les salles de Montréal à Dakar. 'Certains pays ont le rire plus facile que d’autres, note-t-elle avec délectation. À Abidjan, je n’ai parfois même pas le temps de finir une phrase... ", c'est ainsi que la présente le magazine français.

Samia Orosemane a connu un succès fulgurant depuis l’attentat contre Charlie Hebdo où elle a mis en ligne une vidéo où elle demandait aux djihadistes de se choisir une autre religion que la sienne. Depuis ces vidéos cartonnent avec des millions de clics.

Avec son spectacle "Femme de Couleurs", elle a fait le tour de plusieurs festivals en France, Montréal, Belgique, etc. Elle était également parmi les humoristes présents dans le cadre du Festival Juste pour rire en Tunisie.

En juillet dernier, elle a organisé le festival l'île du rire 2, à Djerba pour y relancer le tourisme. En s'inspirant du Marrakech du Rire, la djerbienne d'origine avait affirmé au Figaro "vouloir que l'Île du Rire soit un événement culturel de référence, un moyen de faire vivre le coin".

LIRE AUSSI: Samia Orosemane: "Je parle des Noirs, des Blancs, des Juifs, des Arabes. Et à la fin, tout le monde rit ensemble" (ENTRETIEN)

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
L'humoriste Samia Orosemane interpelle les jihadistes
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction