L'universitaire tunisien Hammadi Sammoud lauréat du prix Sultan Bin Ali Al Owais

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L'universitaire et écrivain tunisien Hammadi Sammoud a remporté dimanche, le prix de la Sultan Bin Ali Al Owais Cultural Foundation 2016-2017 dans la catégorie "Études et critiques littéraires".

Né à Kélibia en 1947, Hammadi Sammoud a étudié la philosophie et les lettres classiques mais aussi la langue et la littérature arabe. En 1980, il obtient son doctorat d'État en littérature. Il enseigne à la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités à la Manouba après avoir enseigné à Paris III, à Paris VIII puis à Lyon 2. Il est également membre de l’académie tunisienne Beit el hikma.

Il a notamment écrit de nombreux livres références à l'instar "Des manifestations du discours littéraire" paru en 2000.

Hammadi Sammoud a également obtenu de nombreuses distinctions nationales et internationales à l'instar du prix de l'État en sciences humaines en 1994, l'Ordre du mérite en matière d'éducation ou encore le prix de l'organisation arabe pour l'éducation la culture et les sciences en 2011.

Cette quinzième édition du prix Al Owais a également vue quatre autres vainqueurs aux côtés de Hammadi Sammoud.

Ainsi l'universitaire, historien, économiste et homme politique libanais Georges Corm a remporté le prix dans la catégorie "Études humaines et prospectives". Dans la catégorie "Roman, nouvelle, théâtre", c'est la libanaise Hoda Barakat et l'irakien Abdel Khaliq al-Rikabi qui ont raflé le prix. Enfin, le poète libanais Chawki Bazih a remporté le prix dans la catégorie "Poésie".

La fondation Sultan Bin Ali Al Owais Cultural Foundation a été créée aux Émirats Arabes Unis en 1987 par le poète Sultan Bin Ali Al Owais dans le but d'honorer, encourager et soutenir les savants et intellectuels littéraires arabes.

Créé en 1988, le prix Sultan Bin Ali Al Owais a été octroyé à de nombreux grands acteurs de la littérature arabe à l'instar de Nizar Qabbani ou encore de Hichem Djait.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.