Attentat terroriste dans le Sinaï : l'Algérie condamne "fermement"

Publication: Mis à jour:
EGYPT
Egyptians carry victims on stretchers following a gun and bombing attack on the Rawda mosque near the North Sinai provincial capital of El-Arish on November 24, 2017.Armed attackers killed at least 235 worshippers in a bomb and gun assault on the packed mosque in Egypt's restive North Sinai province, in the country's deadliest attack in recent memory. / AFP PHOTO / - (Photo credit should read -/AFP/Getty Images) | - via Getty Images
Imprimer

L'Algérie a "fermement" condamné l'attentat terroriste qui a ciblé vendredi des fidèles à la mosquée Al-Rawda au nord du Sinaï (Egypte), réaffirmant sa solidarité avec le gouvernement et le peuple de ce pays frère.

L'Algérie "condamne fermement l'attentat terroriste sanglant qui a ciblé ce vendredi des fidèles de la mosquée Al-Rawda, au nord du Sinaï, faisant des dizaines de morts et de blessés", a indiqué le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Abdelaziz Ben Ali Chérif.

Cet acte barbare dévoile encore une fois le visage ignoble du terrorisme qui ne se soucie guère de la sacralité de l'âme humaine. Pire encore, il excelle à horrifier des citoyens innocents, en semant la terreur et en effusant le sang", a-t-il soutenu.

"Face à cet horrible attentat, l'Algérie réaffirme sa solidarité avec le gouvernement et le peuple égyptiens frères, adresse les plus sincères condoléances aux familles des victimes et de compassion aux familles des blessés", a ajouté le porte-parole du MAE, exprimant la conviction profonde de l'Algérie que malgré son acharnement et sa férocité, le terrorisme ne saurait et ne pourrait entamer la détermination de ce pays frère, dans toutes ses composantes, à y faire face et à le combattre avec force et témérité".

Au moins 235 personnes ont trouvé la mort et 125 ont été blessées vendredi dans l'attaque terroriste qui a visé une mosquée à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï égyptien, après que des assaillants eurent déclenché une explosion, avant d'ouvrir le feu sur les fidèles, parmi lesquels se trouvaient notamment des conscrits de l'armée.

Suite à cet attentat, la présidence égyptienne a décrété un deuil national de trois jours.

LIRE AUSSI: Egypte: Le bilan de l'attaque contre une mosquée monte à 235 morts, la présidence décrète 3 jours de deuil

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.