Tunis, Capitale de la Culture Islamique pour 2019

Publication: Mis à jour:
Imprimer

La ville de Tunis a été choisie Capitale de la Culture Islamique pour 2019, suite à une décision de la 10ème conférence islamique des ministres de la culture, tenue, mardi, dans la capitale soudanaise Khartoum, en présence des ministres des affaires culturels des pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), et des experts internationaux travaillant dans le domaine culturel.

A cette occasion, le ministre des Affaires Culturelles Mohammed Zine El Abidine a souligné qu’une “attention particulière sera accordée à cette 10ème session qui se déroule dans une période où le monde musulman exige une coopération plus forte entre les pays et les gouvernements pour la mise en application d’une stratégie culturelle du monde musulman axée sur le développement et la lutte contre le terrorisme”.

Il a mis l’accent sur l’importance d’accorder à la culture un rôle essentiel afin qu’elle soit une “source d’impulsion pour le développement et un rempart contre l’extrémisme et le terrorisme”, soutenant, à cet égard, que la culture reste un moyen nécessaire pour la diffusion des principes de citoyenneté, de dialogue interculturel et de paix.

Sur le thème “Pour un développement culturel durable des villes de l’avenir dans le monde islamique”, la 10ème Conférence islamique est organisée par l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) en partenariat avec le ministère de la Culture de la République du Soudan et en coordination avec l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI).

La conférence examinera, lors de cette session, le “Projet de document sur les lignes directrices concernant la culture et la ville”, le “Projet d’Etude d’orientation sur les indicateurs culturels du développement”, le “Projet de Déclaration islamique sur la protection du patrimoine culturel dans le monde islamique” et le “Projet de version amendée de la Stratégie culturelle pour le monde islamique”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.