L'ARP accorde sa confiance à Imed Hammami et Slim Feriani

Publication: Mis à jour:
TUNISIA PARLIAMENT
A general view shows the Tunisian parliament during a session to discuss a contested reconciliation bill which would grant amnesty to officials accused of corruption during the rule of the former regime, in Tunis on September 13, 2017. / AFP PHOTO / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images) | FETHI BELAID/AFP/Getty Images
Imprimer

Le vote de confiance a été accordé, vendredi après-midi, en plénière, au nouveau ministre de la Santé, Imed Hammami, avec 130 voix pour, 17 contre et 3 abstentions.

Le vote de confiance a été également octroyé au nouveau ministre de l'Industrie et des petites et moyennes entreprises (PME), Slim Feriani, avec 130 voix pour, 17 contre et 3 abstentions.

À l'ouverture de la séance plénière ce vendredi en fin de matinée, le chef du gouvernement Youssef Chahed a indiqué que la nomination de Imed Hammami à la tête du ministère de la Santé publique a été effectuée pour combler la vacance à ce poste suite au décès de Slim Chaker. Slim Feriani a remplacé Hammami à la tête de l'Industrie et des petites et moyennes entreprises (PME).



Le chef du gouvernement a, à cette occasion, donné un aperçu sur le parcours académique et professionnel des deux ministres.

Le bureau de l’ARP avait décidé, mercredi, en réunion, l'organisation d'une séance plénière ce vendredi consacrée au vote de confiance aux deux nouveaux membres du gouvernement lors du récent remaniement ministériel partiel opéré par le Chef du gouvernement, Youssef Chahed.

Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed avait décidé, le 18 novembre 2018, d’opérer un remaniement ministériel partiel, en vertu duquel il a nommé Imed Hammami, ministre de la Santé et Slim Feriani, ministre de l'Industrie et des petites et moyennes entreprises (PME).

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.