Elections locales 2017: annonce des résultats vendredi à partir de 15 heures

Publication: Mis à jour:
VOTE ALGERIA
Algerian vote in a polling station during local elections in Algiers, Algeria, on November 23, 2017. Nearly 23 million Algerian voters are called to the polls to choose their representatives. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images) | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

Les élections locales 2017, qui ont pris fin jeudi à 20 heures, se sont déroulées, globalement, dans "de bonnes conditions", en dehors de " certains dépassements mineurs", a estimé, jeudi, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nourredine Bedoui qui annoncera vendredi les résultats du scrutin, au cours d’une conférence de presse, prévue à partir à 15 heures.

Pour rappel, le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire avait décidé d'une prorogation du scrutin d'une heure dans 45 wilayas pour « faciliter aux citoyens d'exercer leur droit au vote et ce, conformément aux dispositions de l'article 30 de la loi organique sur le régime électoral ».

Le taux de participation à ce scrutin était de 34,46 % pour les APC et de 33,26 % pour les APW à 17 H, ce qui représentait une hausse comparativement à celui enregistré aux élections locales de 2012.

Un total de plus de 12.000 centres de vote et plus de 55.000 bureaux de vote, répartis à travers tout le territoire national, ont ouvert leurs portes dès 8 heures du matin pour accueillir près de 23 millions d'électeurs et électrices.

Les opérations de vote avaient commencé, conformément à la loi, depuis 72 heures, au maximum, dans les zones isolées de dix wilayas du sud du pays.

Quelques 165.000 candidats, représentant une cinquantaine de partis politiques, quatre alliances et des groupes d'indépendants, étaient en lice pour les élections des APC. Plus de 16.000 autres candidats ont postulé pour le mandat de membre d'APW.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.