Danemark: un Algérien décédé suite à une tentative d'expulsion forcée à Copenhague

Publication: Mis à jour:
KASTRUP AIRPORT
Francis Dean via Getty Images
Imprimer

Un ressortissant algérien est décédé mercredi 22 novembre 2017 dans un hôpital à Copenhague suite à une expulsion forcée par la police danoise, rapportaient jeudi plusieurs médias locaux, dont D.DK et Dagen.dk.

Cet Algérien, âgé de 34 ans, était sur le point d'être expulsé vers l'Algérie lundi 20 novembre 2017 de l'aéroport Kastrup de Copenhague. Embarqué de force dans un avion devant aller à Paris, ce ressortissant continuait de se débattre, refusant d'être expulsé.

Trois policiers danois, présents à bord de cet appareil, ont ainsi tenté de l'immobiliser avant de faire preuve de violence, "lui infligeant pendant une demi-heure beaucoup de dégâts", selon Dagen.Dk, citant des passagers à bord du même avion.

“Je pouvais voir qu’il y avait trois officiers sur lui. Deux d’entre eux étaient couchés sur lui, et le troisième le retenait dans son siège”, a témoigné un passager. D'autres passagers se disaient "choqués", affirmant que les "officiers étaient trop durs", sommant le ressortissant algérien, qui a reçu plusieurs coups, de se "taire".

La victime a par la suite été évacuée de l'appareil et transférée directement à l'hôpital. Elle est décédée deux jours plus tard, rajoutent les mêmes sources.

Cette affaire est actuellement menée par une inspection générale de contrôle de la Police danoise.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.