Manuel Valls pointe un "problème des musulmans" dans la société française

Publication: Mis à jour:
VALLS
youtube
Imprimer

POLITIQUE - Lors d'un débat filmé ce mardi 21 novembre à Madrid organisé par le quotidien espagnol El Pais, Manuel Valls a affirmé -en espagnol- qu'il existe dans la société française un "problème" avec l'islam et les musulmans.

"Tous les pays souffrent d'une crise d'identité culturelle, parce qu'il y a la mondialisation, la crise politique, les réseaux sociaux, le problème des réfugiés. Surgissent dans nos sociétés, par exemple dans la société française, le problème de l'islam, des musulmans. Tout cela nous interroge sur ce que nous sommes."

Se disant partisan d'une "réponse ouverte" à ces questionnements identitaires, l'ancien premier ministre a fustigé dans la foulée les discours "nationalistes" ou "populistes" consistant à désigner des boucs émissaires, à "accuser Madrid, le capitalisme, Bruxelles, Washington, ou accuser les autres, les étrangers et les musulmans" (voir la vidéo ci-dessous).

C'est la première fois que Manuel Valls évoque le "problème de l'islam" en France. Pourtant, en octobre 2016, alors qu'il était encore à Matignon, il avait assuré que l'islam était "une part indissociable de notre culture et désormais de nos racines". Il avait jugé à ce moment-là que la France avait besoin de "rassemblement et d'espérance", s'efforçant de gommer une des phrases polémiques du livre-confession de François Hollande, en affirmant que "l'islam n'était pas le problème".

LIRE AUSSI: