Le site justice-transitionnelle.tn piraté par un Hacker se revendiquant de l'État Islamique, suite à la grève de la faim de détenus à la prison de la Mornaguia

Publication: Mis à jour:
CAPTURE
justice-transitionnelle.tn
Imprimer

Le site web www.justice-transitionnelle.tn a été piraté aujourd'hui, par des personnes se revendiquant de l'État Islamique.

La page d'accueil affiche le drapeau de l'État Islamique et ses revendications, accompagnés par ce qui s'apparente à un chant habituellement utilisé par Daesh dans leurs vidéos de propagande avec la mention "Hacked by Islamic State Hacker" qui veut dire "Piraté par un hacker de l'État Islamique".

S'adressant "aux tyrans de Tunisie", le Hacker affirme soutenir ses "frères et sœurs détenus dans les prisons tunisiennes, la Mornaguia plus particulièrement, et qui subissent toutes sortes de souffrances. Aujourd'hui, ils ont entamé une grève ouverte de la faim".

Il menace également en demandant aux autorités "d'accéder à leurs demandes, sinon vous ne verrez de nous que le pire" indique le texte.

"Vous êtes prévenus. Il y aura des attaques féroces" a-t-il également menacé.

Le hashtag #اضراب_معتقلي_المرناقية (qui veut dire "grève de la faim des détenus de la Mornaguia") a été ajouté à la fin du texte et tout en bas de la page.

capture

daesh

Une dizaine de détenus, impliqués dans des affaires de terrorisme et de droit civil, observent depuis plus d'une semaine une grève de la faim dans la prison de la Mornaguia, comme l'avait affirmé le porte-parole de la direction générale des prisons et de la rééducation, Sofiène Mezghiche.

Selon certains médias, ces détenus auraient entamé cette grève de la faim pour protester contre la mort d'un prisonnier poursuivi dans une affaire de terrorisme, et contre la discrimination dont ils font l'objet en étant interdits de visite.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.