Hassan Hajjaj revient au Maroc pour une exposition haute en couleurs et en célébrités

Publication: Mis à jour:
HASSAN HAJJAJ
Hassan Hajjaj
Imprimer

PHOTOGRAPHIE - Pas toujours évident de reconnaître nos célébrités marocaines sous les couches de vêtements et d'accessoires que l’artiste britannique d'origine marocaine, Hassan Hajjaj, leur a fait porter. Les couleurs et les motifs s'entremêlent pour habiller le groupe de rap Shayfeen, la chanteuse Hindi Zahra, le photographe Yoriyas, le designer Yassine Morabite, l'actrice Sara Perles... et bien d'autres encore que le public pourra découvrir du 5 décembre prochain jusqu'au 13 janvier 2018, à la galerie "L'atelier 21" à Casablanca.

"La plupart d'entre eux sont des amis, mais je suis aussi leur fan. J'admire et je respecte ce qu'ils font", confie Hassan Hajjaj au HuffPost Maroc. "Aucun artiste n'a encore refusé mon invitation puisque je construis avec eux une relation de confiance et d'amitié en laissant les choses se faire naturellement", explique-t-il.

(Cliquez sur les photos de droite à gauche pour faire défiler l'image et découvrir les personnalités photographiées par Hassan Hajjaj).

Si sa dernière série de photographies "My Rock Stars" présentait des artistes internationaux, cette nouvelle série intitulée "My Maroc Stars" ne comporte que des artistes marocains ou d'origine marocaine, et c'est au Maroc qu'elle sera exposée pour la première fois, avant de sillonner les galeries du monde.

Un travail de création mais aussi de patience qui ne s'est pas fait du jour au long demain. "J'ai passé les vingt dernières années à faire des séances de shooting dans mon riad pour cette série", raconte le photographe. Mais les visiteurs de l'Atelier 21 ne pourront voir pour l'instant que le premier volet de ce projet de vie, pour lequel l'artiste nous invite à découvrir ses stars à lui.

hassan hajjaj7

L'artise britannique d'origine marocaine, Hassan Hajjaj.

Toutes ces années de travail ont donné vie à une explosion de pop et de kitsch en alliant l'héritage traditionnel à l'esprit urbain. Une oeuvre qui "cristallise le passé et l’ère contemporaine, les blessures de l’Orient et l’hégémonie de l’Occident, les écarts du pop art et la prose du fashion street, l’imagerie, populaire et le luxe scintillant", décrit ainsi l’universitaire et critique d’art Youssef Wahboun dans un communiqué de l'atelier 21.

"Cela fait longtemps que je n'ai pas fait d'exposition solo au Maroc. La dernière a été très appréciée du public marocain, qui peut s'attendre à de prochaines expositions ici", promet Hassan Hajjaj.

Cet artiste né à Larache a réussi à se faire un nom sur la scène mondiale. Sa série La Caravane est actuellement exposée jusqu'au 7 janvier à Londres à la prestigieuse Somerset House.

Auparavant, ses oeuvres ont déjà été admirées par les visiteurs de grandes galeries et musées comme le Brooklyn Museum et le Los Angeles County Museum of Art aux Etats-Unis ou encore le Victoria & Albert Museum au Royaume-Uni. Il a aussi collaboré avec des marques comme Reebok pour une collection de basket, et a récemment signé la couverture du New York Magazine avec la rappeuse américaine Cardi B.

LIRE AUSSI: